Cellou Dalein Diallo : ‘’Nous ne sommes pas contre une ethnie…’’

Cellou Dalein Diallo, leader de l'UFDG

NEW-YORK- Alors qu’il est accusé d’avoir tenu un discours à Chicago (USA) incitant à  la guerre, le chef de file de l’opposition guinéenne qui est en tournée en Amérique du Nord se défend. Pour Cellou Dalein Diallo, ce combat n’est nullement dirigé contre une quelconque ethnie en Guinée, mais plutôt contre des pratiques jugées malsaines, a appris Africaguinee.com.

‘’L’UFDG (union des forces démocratiques de Guinée) s’est illustrée dans le combat pour le rassemblement des guinéens. Même si nos adversaires ont créé la fausse perception qu’on était un parti ethnique alors que dans la réalité, l’UFDG est le parti le plus transversal qui rassemble tous les guinéens’’, a déclaré l’opposant lors d’un meeting tenu au Etats-Unis.

A Mamou on nous a dit de ne pas présenter une Malinké

Pour illustrer le caractère transversal de sa formation politique, Cellou Dalein Diallo confesse :

‘’Nous l’avons  illustré lors des élections législatives. Lorsqu’on a présenté Djéssira Traoré à Mamou comme candidate de l’UFDG. Les gens ont dit ‘’non’’ ne présentez pas une malinké, elle va perdre parce que les peulhs ne voteront pas pour les malinkés. J’ai dit même si on doit perdre, on perdra, mais c’est elle qui sera présentée comme candidate de l’UFDG à Mamou. Parce que nous ne sommes pas contre une ethnie. Il y a de mauvais citoyens dans toutes les ethnies (…)’’, explique l’ancien Premier ministre.

 Elle a écrasé ses trois adversaires

‘’ Nous avons donc présenté Djéssira Traoré à Mamou malgré toutes les réserves, elle a écrasé ses trois adversaires qui étaient tous Seydiyankés issus de la famille des almamy.  Les gens ont combattu le tribalisme en votant pour Djessira Traoré, elle a été élue (…)’’, s’est-il vanté.

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel: (00224) 655 31 11 12

 

Créé le 30 août 2014 10:47

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: