Visite du patriarche Lambert Zogbélémou à la Primature : Une affaire de 100.000.000 Gnf fait « jaser » à N’Zérékoré

N’ZÉRÉKORÉ-Le patriarcat de N’Zérékoré est irrité contre l’actuel président de la délégation spéciale de la cité Zlay, Fassou Goumou. Ce dernier aurait accusé le patriarche de la principale ville de la Guinée forestière, Lambert Goïkouya Zogbélémou (voir photo), d’avoir perçu cent millions Gnf lorsqu’il est venu à Conakry saluer le nouveau Premier ministre Bah Oury. Ce mardi 26 mars 2024, l’entourage de ce chef coutumier est sorti de sa réserve pour mettre les points sur les « i ».

« Le président de la Délégation spéciale a été le premier à se rendre à Conakry. Le patriarche l’a trouvé là-bas. Il a laissé le patriarche, il est revenu. A son retour, il vient en ville pour dire qu’on a donné 100.000.000 Gnf au patriarche et que ce dernier a donné des miettes à ceux qui l’ont accompagné. Mais et lui qui est parti avant (le patriarche) ? Combien lui a-t-on donné ? Dites-lui de vous donner la preuve. Parce que nous sommes dans un monde moderne, il y a des documents qui parlent. Est-ce qu’il a un document qui fait foi, qui dit que le patriarche de Nzérékoré a perçu 100.000.000 Gnf ? Mais même s’il perçoit 100.000.000Gnf, c’est pour qui ? On ne lui a pas dit d’aller distribuer cet argent aux gens de Nzérékoré », martèle Edmond Gamy Zogbélémou.

Et d’ajouter : « Le patriarche est parti au nom de toute la forêt féliciter son fils. Parce qu’il n’y a pas que des guerzés à N’Zérékoré. Si un des fils de ceux-là avec qui nous vivons est promu Premier ministre, il est de son devoir d’aller le féliciter. Le même (Fassou Goumou) a rapporté que le président Dadis aurait dit : pourquoi quand Goumou a été nommé le patriarche n’est pas venu l’habiller ? Pourquoi il vient donner un boubou à l’actuel Premier ministre ? Est-ce qu’il (Fassou Goumou) sait que quand Bernard Goumou a été nommé le patriarche a déplacé les 7 patriarches de la forêt avec une forte délégation pour aller remercier le Chef de l’Etat mais aussi féliciter Bernard Goumou ».

L’autorité morale interpelle le gouverneur et le préfet. « J’en tiens responsables, M. le Préfet, le Gouverneur. Tout se passe devant eux. Je voulais attirer l’attention de l’opinion nationale et internationale que Nzérékoré est un havre de paix. C’est un petit groupuscule qui ne veut pas qu’il ait la paix à Nzérékoré. Ils sont en train de chercher à allumer le feu », a martelé Edmond Gamy Zogbélémou, secrétaire général de la notabilité de Nzérékoré.

Nous y reviendrons !

SAKOUVOGUI Paul Foromo

Correspondant Régional d’Africaguinee.com

A Nzérékoré.

Tél : (00224) 628 80 17 43

Créé le 26 mars 2024 18:00

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

orange_