Bah Oury : « Il n’est pas acceptable qu’on tende la main pour acheter du riz… »

CONAKRY-Le premier ministre nourrit l’ambition de conduire la Guinée vers l’autosuffisance alimentaire. Bah Oury trouve « inacceptable » que la Guinée continue d’importer du riz malgré son potentiel agricole. Pour réussir cet ambitieux pari, le chef du Gouvernement veut impliquer les acteurs monde économique. Car selon lui, il ne revient pas au Gouvernement de labourer la terre.

« La Guinée a des terres arables, elle a de l’eau. Il n’est pas acceptable que nous tendions la main ailleurs pour acheter du riz. Donc, c’est un contrat moral et un contrat social que nous devons avoir entre ceux qui sont en situation de responsabilité et le monde économique. Ce n’est pas au Gouvernement de labourer la terre, de se substituer au secteur privé», a martelé ce samedi 20 avril 2024, Bah Oury alors qu’il s’exprimait en marge de l’élection des nouveaux dirigeants du patronat guinéen.

D’après lui, c’est aux acteurs économiques d’inciter et de pousser les pouvoirs publics à les accompagner pour qu’il y ait plus de création de richesses et de valeur. « Nous devons chacun assumer notre responsabilité vis-à-vis de notre pays », a-t-il indiqué.

Le Pouvoir politique n’est utile et durable que lorsqu’il instaure une qualité d’alliance forte avec le monde économique qui créent la richesse à travers le travail, a martelé le Chef du Gouvernement. « Dans les prochains jours, nous allons rassembler les acteurs du monde économique pour ce programme (…) Nous sommes tenus de vous accompagner pour qu’on puisse changer de paradigme », a lancé le Premier ministre.

A suivre !

Omar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le 20 avril 2024 17:27

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces