Spécial drame de Rogbane : Plusieurs interpellations signalées…

bousculade

CONAKRY-  Après le drame qui s’est produit à la plage de Rogbané, où plus de trente jeunes guinéens ont trouvé la mort, les interpellations ont commencé. Le Chef de quartier  de Taouyah, les responsables d’administration de la plage ainsi que les organisateurs ont été arrêtés pour  des fins  d’enquêtes  a appris Africaguinee.com de sources concordantes.


Selon nos informations le chef de quartier  de Taouyah Levi Etienne serait  dans les locaux d’un des Escadrons de la ville de Conakry, depuis ce mercredi. Son arrestation fait suite à la bousculade  sur les berges de la plage de Rogbané  qui a fait plus de 30 morts dont  18 filles.

Dans la journée,  les responsables de l’Administration de ce lieu de loisirs dont Habib Diallo et Magré,  on été embarqués  par les services  de sécurité de la gendarmerie à la présence de notre reporter.

Les membres de Meurs Libres Prod (MLP), la structure organisatrice du concert, notamment le chanteur Ablaye Mbaye de Degg G Force3, le directeur national de l’Agence Guinéenne des spectacles, Malik Kébé seraient en train d’être auditionnés par la gendarmerie.

La question qui taraude les esprits des  autorités gouvernementales et communales présentes à cet endroit , est celle de savoir qui a donné  l’autorisation  de la réouverture des plages après la tragédie de janvier 2014 à la plage de Lambanyi  qui avait aussi enregistré près d’une vingtaine de morts et de portés disparus.

Nous y reviendrons

Bah Boubacar Loudah

Pour Africaguinee.com

(+224) 655 31 11 13

Créé le 30 juillet 2014 20:29

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces