Religion : Le Foutah inaugure la mosquée de Bagnan, veille de plus de trois siècles !

MOSQUEE BAGNAN

LABE-Les populations du district de Bagnan situé dans la sous-préfecture de Hafia, préfecture de Labé ont désormais une mosquée flambant-neuve. Son inauguration a eu lieu le lundi 20 janvier 2014 en présence de plusieurs érudits  et notables  venus de tout le Foutah ainsi que de certaines autorités de la préfecture de Labé, a constaté sur place Africaguinee.com.

 

Vielle de plus de trois cents ans, elle est la troisième (3ème) moquée à être fondée sur le côté Nord-Ouest de la  ville de Labé, après les moquées de Timbi Diaary et de Niguélandé, explique un notable du village. Cette maison de Dieu est construite grâce à la conjugaison des efforts moraux, matériels et financiers des citoyens ressortissants et résidents de la localité. Elle est bâtie sur 17 mètres de longueur et 14 mètres de largeur. A l’intérieur, elle peut contenir 330 fidèles. Elle a quatre minarets et un dom. Cette mosquée qui existe depuis plus de 30 décennies  a connu plusieurs transformations depuis sa  fondation. 

 

A sa fondation, explique le 1er imam de la mosquée, El  Ibrahima Leye, elle était bâtie en banco, le toit couvert de paille. Ce n’est qu’en 1962, précise-t-il,  qu’elle a connue une seconde transformation. Là, la toiture a été changée pour être couverte de tôle. En 2007, les travaux de sa reconstruction pour la rendre plus moderne et résistante ont été entamés par les citoyens de cette localité située à cheval entre Labé et la sous-préfecture de Timbi Madina (Pita).  Après sept ans de travaux intenses, les ouvriers ont remis les clés de cette infrastructure aux notables.  

 

Interrogé, le premier imam a rendu grâce à Allah, de voir ce jour (l’inauguration, ndlr) arriver. Avant de terminer son allocution, l’imam a prié pour l’entente et la cohésion entre tous les fils de sa localité, mais aussi de la Guinée. Il les  a  ensuite exhortés à suivre les traces laissées par leurs aïeux et de s’éloigner du chemin qui mène à la déperdition et à l’égarement.

 

Revenant sur l’historique de la fondation de cette mosquée lors de  la cérémonie d’inauguration, le 2ème  Imam, El hadj Mohamed Lalbaabou Diallo a tout d’abord rappelé que ce sont cinq Cheikhs de la localité qui s’était s’étaient réunis, il y a de cela plus de 300 ans  pour fonder cette mosquée.  Ce sont : Imam Abdoulaye Billo fils de Karamoko Alpha  Mo Labé, Imam Mohamed Mo Diwé, Cheikhs Mohamad Makkiyu et Maama Diao.

 

Parlant des imams qui se sont succédés dans cette mosquée depuis sa création, El Hadj Lalbaabu a révélé qu’en tout douze Imams  Ratib se sont succédés à l’imamat de cette mosquée. Il s’agit de : Cheikh Mohamad Makkiyu, Karamok Faadil, Alpha Oumar Mo Sohfi, Thierno Baakar Tôrôdo, Thierno Ibrahima Tôrôdo, Thierno Mohamed Kowly, Thierno Mahmoud Mousydy, Thierno Abdoul Hagghi, Thierno Hamidou Tôrôdo, Karamoko Mouhamad Djouldé, Karamoko Mohamad Tidjaniou et El Hadj Ibrahim Tôrôdo.

 

Présent à cette cérémonie, le Kahlif et grand imam de la grande mosquée de Labé, El Badru Bah a souligné que si quelqu’un voit une chose pareille dans sa localité, il doit rendre grâce à Allah le Tout-Puissant. ‘’Si une maison de Dieu est rénovée de telle façon,  pour permettre aux fidèles musulmans d’y faire leur prière et adorations,  il faut davantage remercier et rendre grâce à Dieu. Donc, nous remercions aussi tous nos concitoyens résidents ici et tous ceux qui ont contribué à la réalisation de cette œuvre. Nous prions  Dieu qu’il nous donne la santé et les moyens de pouvoir accomplir nos prières dans cette mosquée pendant de longues années et qu’il exauce aussi nos prières. Nous prions Dieu qu’il répande sa miséricorde sur nous’’, a formulé le Khalif de Labé.

 

Abondant dans le  même sens, le Khalif Général de Pita, El hadj Mamadou Bano Bah a dit toute sa satisfaction de voir la réalisation d’une telle œuvre. Pour ce notable, voir une telle  assemblée et une telle bâtisse  donne le courage à tout individu de vouloir bien travailler chez lui. Celui qui voit cette mosquée sait pertinemment que c’es seulement l’entente qui a conduit la réalisation de cette maison de Dieu. Donc, que personne n’accepte la division, car la division est une source de malheurs'’, a soutenu le sage.    

Le préfet de Labé, commandant Mamadou Lamarana Diallo a exprimé toute sa satisfaction de voir une telle mobilisation pour la cause de Dieu. ‘’Nous sommes réellement très satisfaits vu l’importance de la mobilisation. Aujourd’hui, tous les notables, tous les khalifs du Foutah sont réunis ici. Comme vous le savez, il y a eu un ressortissant qui a donné plus de 200 millions et les autres aussi ont contribué pour démarrer et accélérer les travaux. C’est pour dire combien de fois l’islam est très important dans notre pays et plus particulièrement au niveau de notre région. C’est  ce qui fait que réellement nous sommes en train de nous battre par corps et âme pour essayer de consolider ça’’, a expliqué le préfet.

 

Avant la fin de la cérémonie, aux environs de 16 heures, les sages et notables réunies ont formulé des prières pour la paix l’unité et la cohésion de la Guinée.

 

Un compte rendu de Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tél. : (+224) 664 93 51 32      

Créé le 30 janvier 2014 15:21

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

RAM

SONOCO

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

orange_