Procès Kassory et Cie : La défense de l’ex Premier ministre change d’approche…

Les avocats de Kassory Fofana et compagnie

CONAKRY-Alors qu’ils avaient menacé de bouder l’ouverture du procès, les avocats de l’ancien Premier Ibrahima Kassory Fofana, Mohamed Diané et Oyé Guilavogui ont finalement décidé de changer d’approche.

Maitre Sidiki Bérété et ses confrères seront présents ce mercredi 15 mars à la Cour de Répression des Infractions Économiques et Financières (Crief), a appris Africaguinee.com.

« Pour nous, le dossier est supposé être à la Cour Suprême et il ne peut y avoir procès. Mais puisqu’on est appelé à la barre, nous viendrons parce que la chambre de jugement n’est qu’un arbitre. Si on nous donne la parole, on va dire à la chambre que non seulement Kassory Fofana est malade, mais aussi qu’il y a le pourvoi qui est pendant devant la Cour Suprême », a confié Me Sidiki Bérété, interrogé par un journaliste d’Africaguinee.com.,

L’avocat insiste sur l’état de santé de Kassory Fofana, qui selon lui, ne peut comparaître dans les conditions actuelles. D’après lui, l’ex premier ministre mérite d’être évacué. « Mais comment on va l’évacuer alors qu’on refuse qu’il soit libéré en Guinée. De toutes les façons, ce qui est sûr, on viendra dans la salle sans nos clients. Ils vont les envoyer manu-militari, mais ils ne viendront pas de leur gré. Et c’est ce que nous voulons d’ailleurs parce que si quelqu’un dit qu’il est malade, il a fait le pourvoi et vous dites que vous allez l’envoyer de force, faites-le », lance Me Bérété.

L’avocat confie que des biens de leurs clients sont saisis.  « Des immeubles sont saisis, des comptes en banque sont saisis, leurs passeports, voitures… il y a l’interdiction de sortie, qu’est-ce qu’on veut de plus ? Ils veulent qu’on aille faire une parodie de justice, ouvrir le procès. Ensuite, ils vont trainer la décision jusqu’à la fin de la transition. On voit ce qui se passe avec les Dadis, mais ça ne marchera pas.

A défaut, ils peuvent faire une condamnation par défaut, parce qu’on n’est pas tenu obligé de parler. Nous ne sommes pas leur cobaye.  C’est-à-dire faire croire qu’on est en train de récupérer de l’argent supposé être détourné », a averti Me Sidiki Bérété, un des avocats des de la défense de Kassory Fofana.

Siddy Koundara Diallo

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 664 72 76 28

Créé le 15 mars 2023 08:48

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: , ,

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

orange_