Menace terroriste : « Aucun pays n’est à l’abri » prévient le Ministre marocain Charki Draiss…

_dsc2007

RABAT- Le Ministre de l’intérieur du Royaume du Maroc a indiqué ce Mercredi 13 juillet 2016 que son pays n'est pas à l'abri des menaces terroristes. Le Ministre Charki Draiss a souligné qu’aucun pays n’est épargné par ce phénomène qui s'est mondialisé.

A seulement quelques mois de la tenue de la COP 22 à Marrakech, les autorités marocaines s’engagent à tout mettre en œuvre pour assurer la sécurité de tous les participants à cette rencontre planétaire.

« Le Maroc a une longue expérience dans l’organisation des grands évènements. Mais le risque zéro n’existe pas. Aucun pays n’est à l’abri de la menace terroriste » a déclaré le Ministre marocain de l’intérieur.

Pour lutter efficacement contre les terroristes, le Maroc prône une synergie d’actions de tous les pays du monde.

« Aucun pays ne pourrait lutter seul contre le terrorisme » rappelle le Ministre Charki Draiss qui reste tout de même confiant quant à la capacité des forces armées royales à assurer la sécurité du Maroc.

« Depuis 2013, nous avons cassé 36 cellules terroristes. Nous collaborons de manière très étroite avec beaucoup de services de sécurité de pays étrangers. Nos services de renseignement fournissent de vraies informations à plusieurs pays dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. Nous travaillons par exemple avec l’Espagne, tout cela grâce surtout à la confiance qu’il y a entre nous » s’est réjouit le Ministre délégué à l’intérieur du Maroc.

Depuis les attentats de Marrakech en 2011, le Maroc n’a pas été victime d’acte de terrorisme sur son territoire.

Selon le Directeur chargé de la migration et de la surveillance des frontières, cela pourrait s’expliquer non seulement l’efficacité des forces armées royales, mais aussi par des phénomènes sociologiques. M. Khalid Zerouani évoque entre autres l’unité de tous les croyants et le maintien des anciennes pratiques de la religion musulmane.

« La société marocaine n’a jamais versé dans l’extrémisme » s’est félicité Khalid Zerouali, le Directeur de la migration et de la surveillance des frontières.

Le Maroc, à cause de position géographique est un point de transit de stupéfiants en direction de l’Europe. Ce mardi 12 juillet, la marine royale a intercepté 12 tonnes de stupéfiants a annoncé le Ministre marocain délégué à l’intérieur.

 

SOUARE Mamadou Hassimiou

Depuis Rabat

Pour Africaguinee.com

 

Créé le 14 juillet 2016 09:41

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,