Lutte traditionnelle, excursion, carnaval : La 2ème édition du festival des arts du Badiar démarre à Koundara…

KOUNDARA- C’est parti pour une semaine de festivités à Koundara, une préfecture située dans le nord de la République de Guinée, région administrative de Boké. La deuxième édition du festival des arts du Badiar a été lancée mercredi 13 décembre 2023 dans la commune urbaine.


« La culture, moteur d’un développement durable », c’est sur ce thème que l’acte 2 du Festab a été lancé en présence des autorités préfectorales et communales, ainsi que des citoyens venus des différent coins et recoins de la préfecture de Koundara. Le lancement de cette semaine d’activités culturelles et de développement a été ponctué par un carnaval géant empreint de danses, chants et autres folklores.

« Au nom des autorités locales et les sages de Koundara, je souhaite la bienvenue à toutes les parties prenantes. Et je suis satisfait de cette heureuse initiative axée sur la valorisation de nos cultures, la promotion du vivre en communion entre les communautés vivantes dans le Badiar« , a déclaré Mamadou Bailo Diallo (Monsieur Kanté.)

Cette deuxième édition du FESTAB qui se déroulera du 13 au 16 décembre 2023 dans la commune urbaine de Koundara est riche en activités dont entre autres des luttes traditionnelles, des excursions, des prestations artistiques et folkloriques, des conférences débats.

Présidant la cérémonie au nom du préfet, le secrétaire général chargé des collectivités décentralisées de la Préfecture de Koundara, a salué cette initiative dont le but est la valorisation des arts et cultures du Badiar.

«  Nous, autorités locales, osons croire que le développement de ce programme riche et varié aura pour seul but la valorisation de nos arts et cultures, l’unification de toutes les filles et fils du Badiar en vue de se donner les mains, regarder dans la même direction pour la construction d’un avenir radieux et durable pour la réussite de nos objectifs. C’est-à-dire créer une Guinée meilleure, prospère, où il fait bon vivre et cela en droite ligne avec les idéaux de paix, de concorde nationale prônés par le CNRD… », a déclaré Fremba Koulibaly.

Le secrétaire général des collectivités territoriales décentralisées a rappelé que ce festival est une démonstration de mode, de défilé, de manifestation et d’exposition d’arts sur les us et coutumes ancestraux.

 » Le festival permet aux jeunes de se connaître, de nouer des relations d’amitiés et de partenariat pour une nation forte. C’est une école du donner et de recevoir comme disait le feu président Ahmed Sékou Touré » a ajouté Monsieur Fremba Koulibaly.

Représentant le ministre de la culture, du tourisme et de l’artisanat, le directeur général adjoint de l’office national du tourisme a exprimé sa joie de découvrir la ville de Koundara à travers ce festival.

« Le Badiar a permis de créer des symbioses et des osmoses, c’est-à-dire la communion et la coalition autour d’un idéal de valeur. Ces valeurs sont portées, transportées par la culture. La Guinée, nous le savons, est une grande nation des cultures. La culture dont la mission est de faire émerger sur la terre des hommes, l’empire de la paix et de la beauté, promouvoir le Badiar sur la base de la tolérance et de respect mutuel. Ces festivaliers du Badiar, chantent et enchantent pour l’épanouissement de sa jeunesse et son développement, son progrès social en un mot son émergence économique. Je voudrais, au nom de ma Directrice Générale, particulièrement de mon ministre, remercier du fond du cœur le comité d’organisation ainsi que la population de Badiar pour l’accueil cordial et pour donner à la Guinée un produit culturel et touristique. Badiar est notre histoire commune, notre vivre ensemble et notre mémoire collective », a déclaré Ousmane Alexi Diallo.

Dans son discours d’ouverture de la cérémonie, le commissaire général du Festival des arts du Badiar a tout d’abord remercié les autorités préfectorales et communales de Koundara pour leur implication effective pour la réussite de cette deuxième expérience. Djibril Wagué a par la exprimé toute sa reconnaissance à l’endroit des partenaires techniques et financiers de la Guinée dont le Système des Nations-Unies en Guinée à travers ses branches le PNUD, l’UNFPA et toutes les autorités gouvernementales.

« Cette deuxième édition, c’est le succès de la première édition qui l’a imposée. En effet, au soir de la première édition, un bruit immense est allé partout proclamant les mérites, la cohésion sociale, les valeurs culturelles et l’histoire glorieuse de la Préfecture de Koundara. Dès lors, nous avons renouvelé la conviction selon laquelle, la culture peut être un moteur de développement pour notre préfecture. Doù le thème de cette année à savoir :  la culture, moteur de développement durable. La Guinée étant une mosaïque de culture. Que nous reste-t-il à faire d’autre que de rassembler les fils et filles de la nation autour des cultures pour rebâtir notre chère Guinée« , a déclaré Djibril Wagué.

Aussi, dira-t-il, le contexte particulier de la porosité des frontières, qui parfois menace les populations et leurs biens interpelle et exige à tous à prendre des mesures idoines de protection civile.

« C’est pourquoi, au cours de cette édition des formations sur l’édification de la paix aux frontières, la cohésion sociale et la mise en place d’un cadre interpays seront données, afin que tous les acteurs civils, les autorités et le Comité de défense se retrouvent autour d’une même table pour trouver une voie ou des recommandations diverses mais solides pour garantir davantage la libre circulation des personnes et des biens ici au Badiar« , a ajouté Djibril Wagué.

Djibril Wagué, commissaire général du FESTAB

Dans cet esprit lance le commissaire général du FESTAB, « nous devons communier aux différentes activités qui nous sont proposées avec amour de nos cultures et respect de la nation guinéenne dans la plus grande sérénité et le calme. La réussite du Festival dépend de notre volonté commune à œuvrer pour le développement de Koundara et l’intégration africaine des pays voisins notamment« .

Siddy Koundara Diallo 

Pour Africaguinee.com 

Tel: (00224) 664 72 76 28 

Créé le 15 décembre 2023 16:26

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces