La Guinée adopte le projet d’interconnexion électrique pour 24 millions de bénéficiaires

23031

 

CONAKRY- Le Conseil national de la transition (CNT) présidé par Hadja Rabiatou Sérah Diallo, a adopté, vendredi, à Conakry, à la majorité, le Traité pour la Construction, l'exploitation et le développement de la ligne d'interconnexion électrique Côte d'Ivoire, Liberia, Sierra Leone, Guinée (CLSG), a constaté sur place Africaguinee.com.
 
Cette interconnexion permettra de sécuriser l'approvisionnement en énergie des quatre pays de l'Union du fleuve Mano (UFM), et sera mise en œuvre entre 2014 et 2017. Selon un communiqué en date 7 novembre, la Banque Africaine de Développement (BAD)  indique que CLSG « implique la construction d'une ligne à haute tension (225 kV) de 1 400 km de long devant connecter les réseaux domestiques des quatre pays, ainsi que celle de onze sous-stations électriques et deux postes régionaux de répartition ».
 
La BAD va apporter 145 millions d'euros au projet d'interconnexion des réseaux électriques CLSG. L'apport total de la BAD – qui implique également le Fonds africain de développement, la Facilité en faveur des États fragiles et le Fonds spécial du Nigeria – représente 40 % environ du coût total du projet, a-t-on appris.
 
Le communiqué de l'organisation panafricaine précise que CLSG devrait porter le taux d'accès à l'électricité moyen dans les quatre pays à 33%.
 
Le projet devrait raccorder à l'électricité « 125 villages le long de la ligne à haute tension, 70 écoles, 30 centres de santé et quelque 1 500 petites entreprises artisanales, commerciales et industrielles, et au total, près de 24 millions d'habitants bénéficieront directement du projet », a estimé l'institution.
 
En plus, faut-il souligner, que la ligne d'interconnexion électrique CLSG constitue le second volet du Système d'échange d'énergie électrique de l'Afrique de l'Ouest (EEEOA), ayant pour but, la création d'un marché régional ouest africain de l'énergie électrique à travers le développement et la réalisation judicieuse d'infrastructures qui favorisent l'accessibilité des Etats de la CEDEAO à des ressources énergétiques économiques et viables.
 
  Synthèse de Aliou BM Diallo
 
Pour Africaguinee.com
 
(+224) 664 934 624
Créé le 9 novembre 2013 17:30

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

orange_