Guinée : Zelenski toque à la porte de Mamadi Doumbouya…

CONAKRY- C’est une première depuis le début de l’invasion de la Fédération de Russie en l’Ukraine. En quête de soutiens et de solutions diplomatiques pour mettre fin à cette guerre, le Président ukrainien Volodymyr Zelenski vient de toquer à la porte du chef de la transition guinéenne.


Le dirigeant ukrainien vient d’adresser officiellement une invitation au colonel Mamadi Doumbouya pour prendre part au prochain sommet international qu’il organise à Kiev pour trouver une solution diplomatique aux problèmes d’intégrité territoriale de l’Ukraine.

« Je voudrais transmettre une requête du Président Zelenski à pouvoir discuter avec votre Président (le colonel Mamadi Doumbouya, ndlr). Le 23 août prochain, l’Ukraine organisera le troisième sommet international pour trouver des solutions diplomatiques aux problèmes d’intégrité territoriale de l’Ukraine », a déclaré le chef de la diplomatie ukrainienne Dmytro Kuleba lors d’un entretien par visioconférence avec son homologue guinéen.

Lire aussi-Crise ukrainienne : Kiev demande à Conakry de condamner « l’invasion » russe…

Selon Dr Morissanda Kouyaté, ministre guinéen des affaires étrangères, cette invitation fait suite à la position de « neutralité » exprimée par Conakry dans la crise russo-ukrainienne lors du sommet Russie-Afrique à Saint-Pétersbourg.

« A la suite du message du colonel Mamadi Doumbouya lors du sommet Russie-Afrique, la partie ukrainienne a constaté qu’il est possible que la Guinée dans sa position de neutralité puisse jouer un rôle. C’est sur cette base que nous avons échangé. Un message d’invitation a été adressé au colonel Mamadi Doumbouya à participer au sommet international en Ukraine », explique le chef de la diplomate guinéenne.

Lire aussi-ONU : Entre la Russie et l’Ukraine, la Guinée fait son choix…

Depuis l’éclatement de cette guerre, Conakry est resté campé sur sa position de neutralité. En octobre 2022, lors du vote à l’ONU de la résolution intitulée « Intégrité territoriale de l’Ukraine : défense des principes consacrés par la Charte des Nations Unies », la Guinée avait opté pour l’abstention. Cette position reste encore de mise pour Conakry. Le ministre Kouyaté réitère que le choix de la Guinée dans cette crise est un « choix de neutralité, un choix pour la paix dans le monde ».

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le 19 août 2023 12:29

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: , ,

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces