Guinée : Vers l’interdiction du voile intégral ?

Le président guinéen Alpha Condé (D) et le Grand Imam de Conakry (G), image d'archive

CONAKRY-Se dirige-t-on vers l’interdiction du  port du voile intégral en Guinée ? Rien n’est moins sûr ! L'une des décisions majeures qui a été prise à la 48ème session ordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO, à laquelle le président Alpha Condé a pris part, à Abuja, c'est l’interdiction de tout port vestimentaire rendant difficile l’identification des personnes.

Dans le communiqué final de cette conférence dont Africaguinee.com est parvenu à obtenir une copie, il est indiqué ceci : « Les Chefs d’Etat et de Gouvernement conviennent que certains ports vestimentaires qui rendent impossible l’identification des personnes concernées peuvent considérablement gêner la conduite d’actions préventives de préservation de la sécurité des personnes et des biens. Ils invitent tous les Etats Membres à prendre, compte tenu de leurs réalités nationales, des mesures appropriées visant l’interdiction de tout port vestimentaire rendant difficile l’identification des personnes ».

Si les rédacteurs du communiqué ont pris le soin de ne pas mentionner le mot ou l’expression qui « fâche » à savoir : voile intégral, Burqa ou Nighab, une chose est cependant certaine. Le bout de phrase « certains ports vestimentaires qui rendent impossible l’identification des personnes », fait allusion au port du voile intégral.

Même si pour le moment les autorités guinéennes n’ont pas commenté cette décision  de l’organisation sous-régionale, il n’en demeure pas moins qu’il est tout à fait improbable que la Guinée se démarque de cette mesure. D’autant plus que le Chef de l’Etat lui-même a montré son inimité par rapport à ce mode vestimentaire. « Je fermerai toutes les écoles coraniques où on exige le port du voile intégral », a-t-il prévenu récemment.

Si le voile intégral arrivait à être interdit en Guinée, il n’en demeure pas moins que cela pourrait générer des conséquences « fâcheuses ». Sur la question, la position du grand Imam de Conakry El-Hadj Mamadou Saliou Camara est claire : « Le Port du voile est une recommandation d’Allah ». De même, plusieurs jeunes filles et femmes musulmanes qui sont accros à ce mode vestimentaire se sont insurgées récemment contre les  velléités des autorités guinéennes à interdire le port du voile intégral.

Faut-il s’attendre donc à une opposition de certains fidèles à l’éventuelle interdiction du port de la Burqa en Guinée ? L’avenir nous le dira…

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 31 11 12

Créé le 18 décembre 2015 12:29

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

RAM

SONOCO

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces