La SOGUIPAH réceptionne 9 conteneurs pour la construction de sa nouvelle usine : « Nous allons désormais transformer nos produits avant exportation… »

YOMOU- C’est un ouf de soulagement pour les travailleurs de la Société Guinéenne de Palmier à Huile et d’Hévéa (SOGUIPAH), mais également pour les communautés de Bignamou et de Diécké. La Direction Générale de la Soguipah vient de réceptionner neuf (9) conteneurs en provenance du port du Liberia dans le cadre du projet de construction de la nouvelle usine de caoutchouc d’une capacité de six (6) tonnes par heure.

La cérémonie de réception de ces conteneurs qui contiennent les armatures du hangar, a été organisée ce mardi 28 mai 2024 à Diécké, dans la préfecture de Yomou, en présence de plusieurs cadres de la région. La construction de cette nouvelle unité industrielle dont le projet a été lancé en janvier 2024, va permettre à la Soguipah d’augmenter sa capacité de production mais aussi de transformer désormais ses produits avant exportation vers l’étranger.

« A début, c’était 2 tonnes à l’heure qui devaient être placées juste à côté de l’usine que nous avons déjà pour nous aider à avoir au total 4 tonnes à l’heure. Mais quand nous sommes venus, après examen, mes collaborateurs et moi avons décidé de faire en sorte que l’usine soit à une capacité plus grande. Au lieu que ce soit une simple chaine, nous avons jugé nécessaire de construire une nouvelle usine parce que nous avons de l’espace. Donc, cette usine-là fait 6 tonnes à l’heure avec un hangar qui va faire 7.200 mètres carrés. C’est près d’un hectare. Elle va nous permettre à coup sûr de transformer tout ce que nous avons en terme de production, mais surtout ce que nous achetons avec nos partenaires, que ce soit les planteurs familiaux ou les planteurs privés.

Nous exportons une partie de notre production à l’étranger au frais. C’est le coagulum que nous transportons et nous revendons à moitié prix. Nous sommes convaincus qu’avec cette usine, nous allons transformer tout ce que nous allons recevoir de nos partenaires, mais aussi ce que nous-mêmes nous allons produire. C’est pourquoi nous avons estimé que la résolution de la crise passera inévitablement par la construction d’une nouvelle usine et l’entretien des plantations », a expliqué Maitre Fodé Mourana SOUMAH, Directeur Général de la Société Guinéenne de Palmier à Huile et d’Hévéa (SOGUIPAH).

Ces conteneurs contiennent 40 pieds, à toit ouvert.  Ils doivent constituer le hangar qui est composé de la chaine de production, du magasin et du laboratoire. Le niveau d’avancement des travaux est de nos jours estimer à près de 65%, selon DIALLO Mamadou Diao, administrateur du chantier.

Au niveau de la communauté, c’est une satisfaction totale. L’évolution visible des activités de construction de cette nouvelle usine d’une forte capacité de production rassure les citoyens qui pensent que cela va non seulement augmenter l’employabilité dans la zone, mais également permettre aux planteurs de vivre heureux des fruits de leurs plantations.

« Nous les planteurs de Kpeinsson et de Nyekoré, nous sommes très contents. Puisque nous avons planté, nous sommes conscients que la construction de cette deuxième usine va nous permettre de gagner plus de bénéfice. Donc, nous exprimons notre joie par rapport à ce programme », s’est réjoui Morissara CISSE, vice-président des planteurs de Kpeinsson.

« Au nom des laborieuses populations de Diécké, j’exprime notre sentiment de satisfaction. Je remercie le président de la république et tous les membres du Gouvernement par rapport à ce que nous sommes en train de vivre. Nous promettons de le soutenir. Nous promettons la paix, parce qu’il n’y a pas de développement sans la paix. Nous remercions aussi la nouvelle équipe de la Soguipah. Ils sont en train de travailler et de poser des jalons. Partout où la communauté pose les besoins, elle intervient. Aujourd’hui, il y a la compréhension entre la Soguipah et les planteurs ainsi que la population. C’est en cela que je remercie l’exécutif de la Soguipah », témoigne Cé Pélé GAMY, Président de la délégation spéciale de la commune rurale de Diécké, avant de lancer un message au président de la transition guinéenne.

‘’Nous sommes conscients que la Soguipah a beaucoup de charge liée à l’achat de carburant. Nous voulons que le président nous aide, à avoir le courant à Diécké, pour permettre à cette usine de fonctionner. Si EDG vient, c’est la communauté qui va bénéficier. Il y a aussi l’état de la route Diécké-Nzérékoré qui mérite d’être construite. Sa construction sera non seulement un grand soutien à la Soguipah, mais aussi à la communauté de Diécké’’, a formulé M. GAMY.

Présidant la cérémonie de réception des différents conteneurs, le Gouverneur de la région administrative de Nzérékoré a exprimé sa satisfaction par rapport à l’évolution des travaux sur le terrain. En ce qui concerne la demande de la communauté pour l’électrification de Diécké, M. Lamine Keita répond favorablement.

« Par rapport aux doléances posées par la communauté, elles sont pratiquement prises en charge par le Directeur Général de la Soguipah, qui, en personne a fait le déplacement pour Nzérékoré, rencontrer le Directeur Général de l’EDG. Je crois que les études de faisabilité sont déjà faites, tout est calé déjà, les montants sont définis. C’est une question de temps maintenant pour passer à l’installation du câble électrique pour pouvoir desservir la sous-préfecture », a annoncé M.  Lamine KEITA, Gouverneur de Nzérékoré.

Pour terminer, le Directeur Général de la Soguipah a remercié le président Mamadi Doumbouya et son ministre de l’Agriculture pour leur soutien. Il a aussi lancé un appel d’unité à la communauté pour faire sortir la Soguipah de l’ornière.

’Nous demandons à tout le monde de venir, nous allons travailler ensemble, on va se donner la main, pour qu’on puisse avancer. Nous voulons qu’on avance de façon inclusive. Parce que, ce que nous sommes en train de faire c’est non seulement pour la Soguipah, mais aussi pour la république de Guinée.  Le président de la République, le Général Mamadi Doumbouya est dans cette dynamique.

Celui de mettre ensemble tous les guinéens, afin qu’on évolue. Dans cette ambition, nous profitons du soutien indéfectible du ministre de l’agriculture Félix Lamah. Je demande à toutes les communautés, que ce soit de Bignamou ou de Diécké, de venir, nous allons travailler ensemble main dans la main. Quand on est uni, on devient plus forts‘’, a lancé Maitre Fodé Mourana SOUMAH DG de la Soguipah.

SAKOUVOGUI Paul Foromo

Correspondant Régional d’Africaguinee.com

A Nzérékoré.

Tél. (00224) 628 80 17 43

Créé le 29 mai 2024 18:35

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

orange_