Guinée/Santé : Le Gouvernement signe le Plan d’adhésion de la Guinée à l’Initiative pour l’Indépendance Vaccinale

CONAKRY- En collaboration avec ses partenaires internationaux de la santé (OMS, UNICEF, Gavi et USAID), le Gouvernement guinéen a franchi une étape importante dans la lutte contre les maladies évitables par la vaccination en signant, ce vendredi 24 mai 2024, le Plan d’adhésion de la Guinée à l’Initiative pour l’Indépendance Vaccinale (IIV).

Un engagement fort pour la santé des enfants guinéens

Cette cérémonie, placée sous le haut patronage du Premier ministre, a réuni plusieurs membres du Gouvernement, des diplomates et des représentants des partenaires techniques et financiers (PTF). Le Premier ministre, qui s’est engagé à faire de la vaccination une priorité nationale, a déploré la résurgence de certaines maladies en Guinée, notamment la rougeole, la diphtérie, la coqueluche et la poliomyélite, dues en partie au manque de vaccins et à des décisions contestables prises par le passé.

« Ces maladies qui avaient presque disparu sont revenues en force« , a déclaré le Premier ministre Amadou Oury Bah. « En dix ans, plus d’un million d’enfants n’ont pas été vaccinés, avec des conséquences graves sur leur santé et sur le développement du pays. »

Le Premier ministre Bah Oury

Déterminé à rattraper le retard accumulé, le Gouvernement guinéen a fait de l’adhésion à l’IIV un pilier de sa stratégie de santé publique.

« L’objectif est de renforcer l’autonomie du pays en matière de vaccination, en augmentant l’accès à des vaccins de qualité en quantité suffisante, en sécurisant les financements nécessaires et en développant des partenariats stratégiques« , a expliqué le ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, Dr Oumar Diouhé Bah. « Cette initiative est cruciale pour garantir une couverture vaccinale complète et durable pour tous, en particulier les plus vulnérables. »

Un nouveau départ pour la vaccination en Guinée

La signature du Plan d’adhésion à l’IIV marque une étape décisive pour la Guinée et sonne le glas des maladies évitables par la vaccination.

« C’est une avancée majeure pour la santé publique en Guinée« , a affirmé Dr Oumar Diouhé Bah. « En améliorant l’accès aux vaccins, en garantissant la qualité des produits et en optimisant les ressources financières, le pays s’engage à répondre à tous les besoins de vaccination à chaque étape de la vie. »

Face aux quatre épidémies simultanées de rougeole, coqueluche, diphtérie et poliomyélite que connait le pays, le ministre a réitéré l’engagement du Gouvernement à ne laisser aucun enfant guinéen de côté.

« Cette adhésion à l’IIV permettra de garantir la disponibilité en quantité et qualité des vaccins pour tous les enfants de Guinée« , a-t-il déclaré.

Un soutien ferme des partenaires internationaux

Les partenaires internationaux de la Guinée ont salué l’engagement du Gouvernement et réaffirmé leur soutien à la mise en œuvre du Plan d’adhésion à l’IIV.

« L’UNICEF, l’OMS, USAID, Gavi et l’Alliance Gavi sont dévoués et engagés aux côtés du Gouvernement guinéen », a déclaré Félix Ackebo, Représentant de l’UNICEF en Guinée. « Nous continuerons à partager nos soutiens techniques, financiers et logistiques pour assurer la réussite de ce plan et atteindre les objectifs ambitieux que nous nous sommes fixés. »

Un avenir prometteur pour la santé des enfants

La signature du Plan d’adhésion à l’IIV ouvre un nouveau chapitre pour la santé en Guinée. Grâce à l’engagement du Gouvernement et au soutien de ses partenaires internationaux, tous les enfants guinéens pourront bientôt bénéficier d’une protection vaccinale complète et efficace, contribuant ainsi à un avenir plus sain et plus prospère pour le pays.

 

Mamadou Yaya Bah

Pour Africaguinee.com

Créé le 28 mai 2024 12:47

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

orange_