Gouvernement de Transition : Comment la nomination de Bah Oury est accueillie à Labé ?

CONAKRY-La nomination de Bah Oury au poste de Premier ministre suscite des réactions en Guinée. Comment son arrivée à la Primature est-elle accueillie à Labé ? Notre correspondant dans la cité Karamoko Alpha a recueilli quelques réactions dans les rues de Labé.


« Je crois que c’est le bon profil. Non seulement, c’est un grand intellectuel et c’est aussi un politique. Vue que nous sommes dans une année électorale, nous avons besoin d’un homme qui est serein, et qui connait aussi les acteurs. Monsieur Bah Oury est un grand politicien qui a un bon parcours. J’espère que le CNRD le laissera travailler et qu’il accomplira sa mission », réagit Mamadou Siradiou Diallo.

Élève en classe de 12ème année, Aïssatou Keita pense que le nouveau premier ministre pourra apporter un plus à la gouvernance du pays.

« Je pense que Bah Oury comme premier ministre est un bon choix, c’est une personne qui connaît bien la Guinée, c’est un ancien activiste, homme politique, il participe au débat politique quand c’est nécessaire. Ce n’est pas une personne qui chante les louanges de ses supérieurs ou qui annonce des projets irréalisables. Il est concret dans ses propos s’il ne change pas, sa vision est bonne. Je crois que cela va aider le pays à avancer. Il apportera ce nouveau souffle qui manquait à l’équipe dissoute », déclare la jeune fille.

Elhadj Morou Sow, secrétaire fédéral de l’UFR à Labé reste prudent.  « Physiquement je ne connais pas Bah Oury mais je le suis à travers les mouvements politiques. Il faut le voir d’abord à la tâche pour qu’on sache ce dont il est capable », martèle cet acteur politique.

Algassimou Lamine Diallo de la plateforme des citoyens unis pour le développement PCUD pense que Bah Oury, ayant participé aux assises nationales organisées par la junte connait les préoccupations des Guinéens. Ce qui est un atout.

« Il a l’expérience et la maîtrise, ce sont les précurseurs du multipartisme en Guinée. Déjà il a participé aux assises, il a toutes les recommandations dans le cadre de la réconciliation nationale. Ce sont des atouts », dit cet acteur de la société civile.

Si certains estiment que ce choix est une volonté de la junte de repartir sur des nouvelles bases, le responsable de la fédération locale des jeunes de l’UFDG Labé voit le contraire.

« Nous ne pouvons pas qualifier ça de volonté puisque aucun acteur n’a été consulté pour ça, sinon le bon sens voudrait que désormais le Général Mamadi, avant d’opérer des choix majeurs comme ça, il consulte la classe politique, la classe sociale, le syndicat, les différents médiateurs pour décliner le profil du premier ministre que les guinéens souhaitent », déclare Younoussa Baldé.

Thierno Oumar Tounkara 

Pour Africaguinee.com

Créé le 29 février 2024 06:59

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: , , ,

RAM

SONOCO

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

Logo UNICEF