Exclusif-Accident à l’aéroport de Conakry : Ce qu’on ne vous a pas dit…

Image d’illustration

CONAKRY- C’est une note « confidentielle » qui explique au détail près les circonstances de l’accident survenu dans la nuit du 02 au 03 Septembre 2022, à l’aéroport international Ahmed Sékou Touré. La rédaction d'Africaguinee.com l’a consultée. Les explications donnent le froid dans le dos.

Des faits…

Les faits se déroulent vendredi 2 septembre 2022 aux environs de 23h40 ! « Lors de l'atterrissage d'Air Portugal, l'aéronef A 320 immatriculé CS – TVI N° de vol TP 1492, a percuté deux individus circulant sur la piste à hauteur de la Base Militaire », précise la note.

Sous le choc, les deux individus et la moto ont étés pulvérisés et éparpillés sur une distance de plus de trois cent mètres en partie et le reste happé par le réacteur.

Restes humains

Après l’accident, une enquête a été ouverte par les autorités de l'AGAC (l’Autorité Guinéenne de l’Aviation Civile), la SOGEAC (Société de Gestion et d’Exploitation de l’Aéroport), la Gendarmerie et la Police scientifique.

L'enquête enclenchée touche l'entretien de l'équipage et de toutes les autres entités impliquées dans ce drame, précise-on.

Lire aussi-Grave accident à l'aéroport de Conakry : Deux morts…"ce qui s'est réellement passé"

« Après le travail effectué sur le terrain, la commission d'enquête a autorisé l'enlèvement des débris humain sur la piste et dans le réacteur par les pompiers et la GTA pour les déposer à la morgue », détaille la note.

Les pompiers ont par la suite récupéré les débris métalliques sur la piste et procédé au balayage et nettoyage de la zone avec de l'eau sous pression afin de libérer la piste.

Pas de victimes du côté des passagers de l’avion

« L'un des deux individus sur la moto était un agent de Cave-Canem chargé de surveiller la clôture périmétrique de l'aéroport. Par chance, il n'y a pas eu de victime du côté des passagers de l'avion », indique le document.

Pour le moment l'enquête continue, un rapport complet est attendu lorsque tous les éléments seront réunis.

Africaguinee.com a voulu entrer en contact la SOGEAC (Société de Gestion et d’Exploitation de l’Aéroport) et l’Autorité Guinéenne de l’Aviation Civile) pour avoir plus de détails sur l’état de l’avion impliqué dans le drame. En vain. L’on nous a simplement demandé de nous contenter du communiqué publié en fin de matinée.

 

Ce qu’en dit le transporteur TAP

L’avion de TAP Air Portugal avait décollé vendredi de Lisbonne. Le transporteur portugais a indiqué que le drame s'est produit lorsqu’une moto a essayé de traverser la piste au moment de l'atterrissage.

"Toutes les procédures de sécurité ont été suivies, mais il n'a pas été possible d'éviter l'accident. Il n'y a aucun blessé parmi les passagers et les membres d'équipage", a précisé la compagnie portugaise. Le vol retour a quant à lui été annulé.

Affaire suivre…

Africaguinee.com

Créé le 3 septembre 2022 15:52

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces