Elhadj Alseny au Foutah : Ce que le chef des « Foulbhé » a dit aux notables de la région…

LABE-Après leur réconciliation, le nouveau président par intérim de la coordination nationale des Foulbhé et Haali Pular de Guinée, El Hadj Alseny Barry, et Elhadj Ibrahima Onathol Diallo, accompagné d’une forte délégation ont entamé une tournée au Foutah. Ce samedi 29 avril 2023, ils ont été reçus à Labé et Mamou, les deux grandes villes de la moyenne Guinée. C’est sa première sortie de Conakry, depuis son intronisation au lendemain du décès d’Elhadj Ousmane Fatako Baldé.

Porteurs de messages de paix, de cohésion entre les fils du foutah et de concorde dans le pays, ils ont été accueillis à Labé par les sages, autorités religieuses et morales du foutah auxquels ils se sont confiés.

« Si vous entendez parler de coordination sachez que nous ne sommes que des ambassadeurs, tout ambassadeur a un président. Ce sont les sages du Foutah Djallon qui sont les présidents de la coordination. Ils m’ont donné la présidence de la coordination pour un temps donné, nous ne pouvons pas avoir cette responsabilité sans passer voir le président lui demander des bénédictions et des conseils. C’est la raison de notre visite. Nous sommes venus montrer que nous sommes des fils du Foutah », déclaré Elhadj Alseny Barry, président de la coordination.

Avant de rallier Labé, la délégation est d’abord passée par Sagalé (Lélouma). Elhadj Mamadou Badrou Bah, grand imam de la grande mosquée Karamoko Alpha mo Labé a salué l’esprit de compréhension des membres de la coordination.

« Nous nous réjouissons de ce fils du Fouta à qui on a confié la Coordination des Foulbhé et Haali Poular, qui, après cette confiance, n’a pas tardé à venir vers nous, pour se confier. C’est pourquoi, nous vous demandons d’être persévérants, de prendre tout le monde au même pied d’égalité, sans avoir peur des critiques. Partout où vous constatez un vide, cherchez à le combler. Cela ne peut pas être une mer à boire pour Elhadj Alseny Barry pour trois raisons. Premièrement, parce que les gens lui font confiance, deuxièmement, c’est quelqu’un qui écoute et qui se confie souvent. Et enfin, l’équipe qui l’entoure est composée de ses fidèles compagnons. Donc, ce déplacement nous prouve à suffisance qu’il n’a pas perdu les valeurs du Fouta. Nous comptons sur vous et soyez assurés qu’aucun fils du Fouta n’est frustré », a rassuré Elhadj Badrou Bah.

Elhadj Mamadou Badrou Bah, grand imam de la grande mosquée Karamoko Alpha mo Labé

Elhadj Ibrahima Onathol qui se tiraillait avec Elhadj Alseny Barry, a affirmé désormais que les relations sont au beau fixe au sein de la coordination des Foulbhé et Haali Pularde Guinée.

« Nous continuons à travailler dans l’entente, dans la paix, dans l’union et la solidarité. C’est pour que tout le monde sache que la coordination est unie comme un seul homme, elle parlera d’une même voix dans le cadre de l’entente et de l’unité », a indiqué M. Diallo.

Après Labé, l’hélicoptère de la délégation a pris la direction de la région de Mamou. Elle a commencé par Pita où elle a rencontré le Khalife général El Hadj Bano Bah, ensuite Dalaba avant de rallier la ville-carrefour. A Mamou, la délégation conduite par Elhadj Alseny Barry est arrivée à aux environs de 17h 30 minutes à bord d’un hélicoptère. Elle a été reçue au quartier Almamya.  En présence du Gouverneur de région, du Préfet, du Président de la délégation spéciale, ainsi que tous sages et cadres religieux, Elhadj Alseny Barry et sa suite ont décliné leur feuille de route.

« Nous venons rejoindre le Fouta parce que la racine c’est ici. Nous nous sommes des ressortissants établis à Conakry et dans les environs mais nous savons que le tronc, c’est au Fouta. La coordination est une branche du tronc qui est le Fouta. Nous venons pour demander vos bénédictions.

Nous venons pour bénéficier de vos riches conseils pour semer l’unité et l’entente dans toute la Guinée. Au plaisir de vous informer que la coordination des Foulbhès et Haali Poular entretient des relations cordiales avec les coordinations de la Haute Guinée, de la Basse Guinée et de la Forestière.

On s’en réjouit. L’objectif de ces coordinations, c’est de se donner la main pour cultiver la paix, l’entente et l’unité nationale pour un développement harmonieux », a déclaré Elhadj Ibrahima Diallo, vice-président de la coordination des Foulbhès et Haali Poular.

Thierno Oumar Tounkara & Habib Samake

Pour Africaguinee.com

Créé le 30 avril 2023 14:25

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,

RAM

SONOCO

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

orange_