Conakry : Le « Réseau Environnement Bauxite » tient son assemblée générale ordinaire

CONAKRY-Le Réseau Environnement Bauxite (REB) a tenu son assemblée générale ordinaire ce 02 mars 2023, dans un réceptif hôtelier de la place. Cet évènement a été présidé par le Président du Conseil d’administration de la Chambre des Mines de Guinée, Ismaël Diakité.

Cette cinquième assemblée Générale ordinaire du Réseau Environnement Bauxite (REB) a pour objectif de présenter le bilan du mandat du bureau exécutif sortant (2021 et 2022) et de partager avec les membres du Réseau, le plan biennal des deux prochaines années (2023 et 2024).

« La Chambre des Mines de Guinée joue un rôle de premier plan dans ce Réseau. Notre vision est de contribuer à promouvoir la gestion des impacts cumulés à travers la conservation des services écosystémiques et le développement socio-économique des zones minières pendant et après la valorisation de la bauxite », a rappelé Mme Aïssatou Bobo Diallo, Présidente en exercice du (REB).

Mme Aïssatou Bobo Diallo, Présidente en exercice du (REB).
Mme Aïssatou Bobo Diallo, Présidente en exercice du (REB).

 

Les plans de travail annuel de l’année (PTA) de 2021 et 2022 étaient composés de 4 axes d’intervention. A savoir la Cogestion du paysage terrestre et maritime, la gestion intégrée des déchets, le flux migratoire et le partage d’expériences, des données, et la production des Guides et Manuels.

Au bout de ces 2 années, l’équipe dirigée par la conseillère en environnement de la CBG (Compagnie de Bauxite de Guinée), Mme Aïssatou Bobo Diallo, a réussi à réaliser plusieurs activités.

Parmi elles, le reboisement de 8 têtes de sources dans les préfectures de Boké et de Télimélé avec près de 20 000 plants d’espèces locales, l’élaboration d’un manuel de la réhabilitation minière, la sensibilisation de plus de 2000 personnes sur la conservation de la biodiversité, le rôle des acteurs sur la gestion de la biodiversité.

A cela s’ajoutent des ateliers organisés par les parties prenantes pour la contribution à l’élaboration des stratégies nationales et des projets, des participations à des rencontres internationales de haut niveau (expo Dubaï, symposium des mines…).

« Ces actions ont été réalisées d’une part grâce à la contribution des entreprises membres au budget, de la chambre des mines et la subvention de la DGQD, (Délégation générale du Québec à Dakar). Cette synergie a permis de mobiliser plus de 100 000 dollars US. D’autre part, la collaboration de toutes les parties prenantes ont également contribué à atteindre ces résultats. Nous vous en remercions », a ajouté la présidente du Réseau Environnement Bauxite.

Pour le Président du Conseil d’Administration de la Chambre des Mines de la République de Guinée, la tenue de cette assemblée dénote que le Réseau Environnement Bauxite évolue, et qu’en terme de gouvernance, le REB tient la route.

« Au nom du conseil d’administration de la chambre des Mines Guinée, membres, fondateurs, titulaires, associés et affiliés, je voudrais vous féliciter madame la présidente du REB ainsi qu’à tous les membres du Réseau. Féliciter et surtout les encourager à faire plus. Car depuis la création du REB, un seul souci a prévalu, celui d’une gestion des impacts cumulatifs des opérations minières qui se tiennent à Boké », a déclaré Ismaël Diakité.

Prenant la parole, le représentant de PNUD a exprimé toute la satisfaction et la fierté de leur institution de voir ce Réseau constitué il n’y a pas longtemps, voler de ses propres ailes.

« Pour nous, ces industries vont occuper une place importante dans notre action pour le développement. Nous sommes en train de voir notre programme quinquennal conformément aux années précédentes. Dans lles années futures, les questions minières, aussi dans la gestion durable des Ressources minières que sur la responsabilité sociétale et environnementale vont occuper une place prépondérante et intégrante dans notre programme quinquennal », a promis Monsieur Ousmane Bokoum.

Ousmane Bokoum
Ousmane Bokoum

Satisfait des réalisions du Réseau Bauxite Guinée, le représentant du ministère des Mines et de la Géologie à cette rencontre, a souligné que ces actions entrent en droite ligne avec les objectifs du département.

« Actuellement, ces activités dont réalisent le REB font parties des priorités du nouveau document stratégique du gouvernement. Il s’agit du PRI (Programme Référenciel Intérimaire). Avec l’exploitation abusive de nos ressources, il y a eu beaucoup de dégâts dans la zone de Boké. C’est pourquoi le ministère des Mines en collaboration avec le REB a eu l’initiative d’anticiper cette activité de protection de l’environnement avant même l’Etat », a déclaré Oulaba Diakité.

Pour le Capitaine Nfaly Camara, inspecteur environnement et du développement durable de Boké, le REB a un objectif très lié à ceux du ministère de l’environnement. Selon lui, ce Réseau est un atout pour discuter des problèmes liés aux impacts cumulatifs de l’exploitation minière dans la région.

Cette Assemblée a été marquée par la présence du Président de la Chambre des Mines du Libéria, Monsieur Amara Camara. Avec le président du Conseil d’Administration de la Chambre des Mines de Guinée, il a signé un accord de partenariat dans le cadre de la vulgarisation des bonnes pratiques en matière d’exploitation minière et de restauration de l’environnement.

Le Réseau Environnement Bauxite (REB), créé en 2018, est composé de six entreprises minières (AMC, AMR, BAM CBG, GAC, et SMBW). Au compte de son assemblée générale ordinaire de ce 02 mars, il était prévu, après la présentation et l’adoption des points de Résolutions, de procéder à l’élection des membres du bureau exécutif du mandat (2023 et 2024). Cette élection sera finalement organisée ultérieurement lors d’une assemblée générale extraordinaire.

Siddy Koundara Diallo

Pour Afrcaguinee.com

Tel : (00224) 664 72 76 28

Créé le 2 mars 2023 18:53

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: , ,