Conakry : Des cadres du ministère de l’enseignement technique en formation sur le rapportage axé sur les résultats

CONAKRY- Le Ministère l’Enseignement Technique de la Formation Professionnelle et de l’Emploi a lancé, une formation à l’endroit de ses inspecteurs régionaux, directeurs nationaux et cadres de directions centrales et déconcentrées.

Cette formation lancée ce 26 mars se déroulera jusqu’au 5 avril 2024. « Le Rapportage Axé sur les Résultats », c’est le thème de cette formation qui a été financée par le Fonds Commun de l’Éducation (FCE)/bas en appui au programme décennal de l’éducation en Guinée. C’est le Centre National de Perfectionnement à la Gestion (CNPG) sis à Donka qui sert de cadre à cette formation.

La cérémonie de lancement a été présidée par le secrétaire général du ministère l’Enseignement Technique de la Formation Professionnelle et de l’Emploi. Dans son discours, Dr Youssouf Boundou Sylla, a déclaré que cette formation vise à améliorer les rapports concernant l’exécution des projets et programmes de leur département.

« Cette formation est une réponse directe aux multiples constats souvent remontés du terrain concernant la nécessité d’améliorer la qualité des rapports concernant l’exécution des projets et programmes de notre département. Car, l’état des lieux a révélé plusieurs aspects à améliorer dans la mise en œuvre des projets bénéficiant du soutien des partenaires techniques et financiers (PTF-PME-AFD-UNICEF). Je les remercie d’ailleurs chaleureusement pour leur appui continu et constant dans la qualification du système de l’enseignement technique et professionnel à travers le Programme Décennal pour l’Éducation en Guinée (ProDEG), qui finance d’ailleurs cette activité », a-t-il dit à l’entame de son propos.

Le Programme Décennal pour l’Éducation en Guinée (ProDEG) s’inscrit parfaitement dans les exigences de performance établies dans le cadre du contrat de performance. Ceci est conforme à la vision du Gouvernement de la transition dirigé par Monsieur Amadou Oury Bah, Premier Ministre, Chef du Gouvernement et sous le leadership éclairé du Président de la République, Général de corps d’armée Mamadi Doumbouya, dira Dr Youssouf Boundou Sylla.

« Dans ce contexte, cette formation revêt une importance capitale. Car elle est une opportunité précieuse de renforcer nos compétences collectives en matière de collecte, d’analyse des données et de communication des Informations, à temps réel. En mettant l’accent sur les résultats tangibles et mesurables obtenus grâce à nos projets et programmes, elle nous permettra de mieux relever les défis qui se présentent à nous », a ajouté M. Sylla.

Poursuivant son allocution, le numéro 2 du département dirigé par la ministre Aminata Kaba n’a pas manqué de demander aux cadres présents à cette formation de bien vouloir prendre de la détermination pour atteindre les objectifs escomptés :

« Je vous encourage à profiter pleinement de cette formation, à partager vos connaissances et vos expériences, et à collaborer avec détermination pour atteindre nos objectifs communs. Que ce travail que nous entreprenons ensemble ce-jour soit source de succès et de progrès pour notre chère patrie, la Guinée. À travers cette formation, notre département réaffirme son engagement ferme envers les valeurs de transparence, d’efficacité et de responsabilité qui guident notre action gouvernementale », a-t-il indiqué.

Samba Kanté, consultant et manager du cabinet chargé à la formation n’a pas manqué de souligner l’importance de cette formation. « Quand vous prenez un cycle du projet, que ça soit le démarrage, la planification, la mise en œuvre, le contrôle, la clôture, on a toujours besoin du rapportage à toutes les étapes. Cela demande donc des compétences, des compréhensions, des orientations pour la transcription des informations non seulement cohérentes mais à un temps précis. C’est pourquoi nous allons utiliser une approche participative. Mais bien avant, nous allons d’abord faire un diagnostic pour nous permettre de comprendre des compétences initiales des participants. Puis, suivra le développement des cas pratiques avec eux, en lien avec leurs propres activités et enfin nous partagerons avec eux les canevas et les méthodologies en lien avec l’élaboration d’un rapportage axé sur les résultats », a-t-il dit.

De son côté, Diallo Mamadou Sarafou, inspecteur régional de l’enseignement technique de la formation professionnelle et l’emploi de la région administrative de Mamou a affirmé que cette formation est la bienvenue car elle permettra de changer la donne au niveau de leurs travaux :

« Cette thématique est importante dans la mesure où, elle intervient suite à des constats alarmants, une sorte d’incohérence à la remontée des données, au moment de l’élaboration des différents rapports au niveau central. C’est donc pour que les services déconcentrés, les services au niveau central puissent suivre et harmoniser, pour qu’il y ait une cohérence dans la remontée des données. Donc, ce rapportage-là, il y aura un canevas commun à tous les services. En ce moment toutes les données qui seront remontées pour leur analyse. Auparavant, chacun pouvait user de ses connaissances ou de ses expériences pour élaborer son rapport. Maintenant, à la sortie de cet atelier-là, il y aura un canevas commun à tous les services où chacun logera les informations qu’il aurait collectées au niveau de sa juridiction respective. Cet atelier nous permettra d’être bien outillés en termes de rapportage axé sur le résultat », espère l’inspecteur régional de Mamou.

 

Mamadou Yaya Bah 

Pour Africaguinee.com 

Créé le 26 mars 2024 17:44

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces