Guinée : 57 ans après sa création, le CNPG tient sa toute première session du Conseil d’Administration

CONAKRY- C’est un jour historique pour le Centre National du Perfectionnement à la Gestion (CNPG). Ce jeudi 21 mars 2024, cet établissement public à caractère administratif (EPA) relevant du ministère de l’enseignement technique, de la formation professionnelle et de l’emploi, a tenu son tout premier Conseil d’Administration. Une première pour cette institution créée en 1967. Cet important rendez-vous qui s’est tenu à Donka, a connu la présence de plusieurs cadres.

Dans sa prise de parole à cette occasion, M. MOHAMED CONDÉ le Directeur général du Centre National du Perfectionnement à la Gestion a rappelé que cette première session fait suite à la nomination des membres du Conseil d’administration au mois de novembre 2023. Selon lui, la tenue de cette première session est une étape clé dans la mise en œuvre de la gouvernance du CNPG.

« Nous allons discuter, notamment du projet de budget 2024, du règlement intérieur du Conseil d’administration, du plan d’action 2024 en lien avec le contrat programme signé avec nos tutelles techniques et financières mais également, il y a aussi la grille salariale », a-expliqué le directeur général Mohamed Condé. Depuis sa création en 1967, c’est la toute première session du Conseil d’Administration du CNPG. Historique, dira le directeur général.

« Depuis 1967, la date de création du CNPG, l’institution n’a pas disposé du Conseil d’administration. Donc, c’est un jour historique qui va permettre de mettre en œuvre la gouvernance de l’institution. Donc, en termes de perspective, j’ai parlé de gouvernance mais c’est aussi discuter des orientations stratégiques de l’institution qui permettront d’assurer la bonne marche de l’institution surtout la formation organisationnelle de l’institution. Nous avons aussi des programmes de formations qui sont prévues. Dans les prochaines semaines, quatre séminaires d’accréditation avec notre partenaire SETYM International un organisme Canadien, sont prévus », a indiqué le Directeur général du Centre National du Perfectionnement.

De son côté, Éric Benjamin Colle, président du conseil d’administration du CNPG a annoncé des innovations pour redorer l’image de cette institution.

« Aujourd’hui, en acceptant de mettre en place un conseil d’administration on améliore les outils de travail. Et pour prouver que le perfectionnement et la formation continue ne concernent pas que l’administration publique, le président de la République a signé un décret portant statut qui étend les attributions du CNPG vers le secteur privé.  Moi-même je sors du secteur privé. Le président de la République en nommant un cadre du secteur privé comme PCA de cette institution, il a voulu montrer que les connaissances administratives et tous les outils de gestion modernes sont en faveur à la fois du secteur public et du secteur privé.

Il y a beaucoup d’innovations que nous comptons introduire parce que le monde est complètement informatisé. Avec le numérique, nous essayons de voir comment faire profiter le plus de personnes possibles. Pour ce faire, on peut aller aussi vers l’intérieur du pays pour permettre aux cadres administratifs et privés qui travaillent dans nos territoires de pouvoir profiter de ce perfectionnement continu », a-t-il fait savoir Éric Benjamin Colle.

Mamadou Yaya Bah 

Pour Africaguinee.com 

Créé le 21 mars 2024 16:00

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces