Boubacar Yacine aux journalistes : ‘’Soyez jaloux de votre indépendance…’’

Boubacar Yacine Diallo, Président de la HAC

CONAKRY-Le Président de la Haute Autorité de la Communication (HAC) qui s’est entretenu ce lundi 4 octobre 2021 avec les présidents des associations de presse et les patrons des médias, a attiré l’attention des journalistes sur leur responsabilité pendant cette période de transition. Boubacar Yacine Diallo affirme que les journalistes doivent toujours être rigoureux dans le traitement de l’information surtout en cette période exceptionnelle.

« Aujourd'hui plus que par le passé, le professionnalisme doit guider toute notre activité qui s'étend de la collette, de la vérification, du traitement et de la diffusion de l'information. Je vous exhorte à être jaloux de votre indépendance, à être jaloux de votre liberté et en même temps de faire attention dans votre responsabilité. La responsabilité de la presse même en temps normal est immense parce que c'est elle qui choisit l'information à diffuser et la manière même de diffuser cette information », a rappelé Boubacar Yacine Diallo.

Le président de la Hac a invité les journalistes au veiller au respect strict des lois de la République. Il précise que toutes les Lois nationales ont été rétablies.

« Il faut faire attention. Si vous accusez quelqu'un vous vous exposez à la loi. Parce que certains parmi vous pensent qu'il n'y a plus de loi. Je voudrais vous rappeler que toutes les lois nationales ont été rétablies. Elles produisent leurs effets comme par le passé y compris la loi sur la liberté de la presse, y compris la loi sur la cybersécurité », a-t-il dit.

Il a aussi attiré l'attention de certains journalistes qui font des publications sur leur page personnelle des informations parfois qui sont sans fondements.

« S'il y a des délits sur ce que vous écrivez et publiez dans un organe régulièrement reconnu, c'est la loi sur la liberté de presse qui s'applique. Mais si vous allez écrire sur les réseaux sociaux des informations non fondées s'il y a des plaintes, c'est la loi sur la cybersécurité qui s'applique », a interpelé le Président de la HAC.

 

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 666 134 023

Créé le 4 octobre 2021 18:56

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: , ,