A peine sorti de prison, Pendessa prévient : « Ma libération n’était qu’un préalable… »

CONAKRY- C’est un syndicaliste déterminé à poursuivre la lutte qu’il a entamée qui a pris la parole cet après-midi à la bourse du Travail. Sékou Jamal Pendessa a déclaré que sa libération n’était qu’un préalable. Il prévient que le mouvement syndical a des revendications à défendre.


« Les gens se sont trompés sur quelques dissensions internes, mais nous avons prouvé qu’on a des valeurs à défendre dans ce pays. Nous avons une histoire, car c’est le mouvement syndical qui a donné naissance à notre État », a-t-il déclaré devant des leaders syndicaux massivement rassemblés à leur maison commune.

« Que rien ne puisse nous diviser…Nous avons d’autres revendications, ma libération n’était qu’un préalable. On va engager les discussions, la Guinée compte sur nous. Le combat continue », a-t-il martelé.

A suivre…

Africaguinee.com

 

Créé le 28 février 2024 17:05

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,

RAM

SONOCO

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

Logo UNICEF