Conakry : la mystérieuse « disparition » qui secoue l’administration de la maison centrale

CONAKRY- La maison centrale de Conakry est secouée ces derniers jours par une « mystérieuse » et spectaculaire « disparition ». Il s’agit de celle de Mamadou Gando Bah, Directeur national de l’administration pénitentiaire et de la réinsertion. Les faits se sont déroulés à partir de la nuit du 11 au 13 mars 2024, à Conakry.

Selon nos informations, c’est dans la nuit 11 mars 2024 que le Directeur national de l’administration pénitentiaire a été « déclaré » porté disparu avant de réapparaitre le 13 mars, juste après le décret dévoilant la liste des membres du gouvernement. Une enquête a été ouverte, certains dirigeants du centre pénitentiaire de Conakry ont été entendus, a appris Africaguinee.com. Qu’est-ce qui s’est passé ?

Dans la nuit du lundi 11 mars, l’ancien ministre de la Justice Alphonse Charles Wright aurait invité chez lui à Coléah, les premiers responsables de la maison centrale dont le Directeur de l’administration pénitentiaire monsieur Gando Bah, le Régisseur par intérim Dr Thierno Sadou Diallo et son adjoint Bangaly Conté, en vue de leur remettre quelques denrées pour le ramadan. C’est un geste que l’ex garde des sceaux aurait l’habitude de faire en faveur de certains de ses proches collaborateurs.

Les trois responsables ont donc répondu à l’invitation dans la nuit du 11. Après remise, ils ont quitté le domicile de l’ex ministre Charles Wright aux environs de 00h. Les trois devraient donc rentrer chacun à son domicile. Mais après avoir quitté le lieu, en revenant de la ville, dans la commune de Kaloum, le Directeur national de l’administration pénitentiaire aurait dévié empruntant une ruelle dans un des quartiers. Et une fois qu’il a pris cette route, subitement, il est devenu injoignable. Le régisseur et son adjoint auraient tenté de l’appeler sur tous ses numéros de téléphones, mais aucun n’était joignable.

Par la suite nous apprend-on, le mardi 12 mars 2024, constatant toujours l’absence du Directeur national de l’administration pénitentiaire Gando Bah, le régisseur par intérim serait parti alerter le département de la justice par rapport à la ‘’disparition’’ de son chef hiérarchique. De là, le parquet général de la Cour d’Appel de Conakry a été saisi. Instruction a été donnée à la Direction centrale de la police judiciaire de mener des enquêtes autour de la présumée ‘’disparition’’ du Directeur.

Lorsque la DPJ a été saisie, les services compétents se sont lancés à la recherche. Ils ont ainsi localisé les téléphones du directeur « disparu » à certaines zones de la commune de Kaloum, notamment à Coronthie, vers le palais du peuple et d’autres endroits.

Entretemps, une convocation a été adressée au régisseur par intérim. Ce dernier a été auditionné dans la journée du jeudi 13 mars. Mais toujours est-il que, selon nos sources, ses explications semblaient cohérentes aux yeux des Officiers enquêteurs qui menaient les recherches sur comment retrouver le présumé disparu. Finalement le régisseur a été autorisé de rentrer chez lui confie notre source.

Mais à la surprise générale, la nuit du 13 mars, après la publication de la liste des membres du gouvernement de Bah Oury, le Directeur national de l’administration pénitentiaire, Gando est réapparu à 23h ‘’sain et sauf’’.

Interpellé par certains de ses proches sur ce qui lui était arrivé, monsieur Gando aurait déclaré avoir été enlevé par des inconnus. Mais ses ravisseurs ne lui auraient pas fait du mal, ni blessé. Ils l’ont donc retenu de la nuit du 11 mars jusqu’au 13. Mais une fois libéré, il aurait dit ne rien se souvenir de ce qui s’est passé pendant sa « rétention ».

Après cette ‘’brève disparition’’ spectaculaire, le régisseur et son adjoint ont tous été tous auditionnés, a-t-on appris. M. Bah  devrait également être entendu par les officiers enquêteurs de la DPJ, selon nos sources.

Interrogé sur ces faits, le Directeur national de l’administration pénitentiaire présumé « disparu » n’a pas souhaité faire de commentaire.

Affaire à suivre !

Africaguinee.com

Créé le 16 mars 2024 07:45

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: , , , ,

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces