Siguiri : Violents affrontements à Léro…

Lero à Siguiri

LERO- Léro, une sous-préfecture relevant de la préfecture de Siguiri a été le théâtre de remous sociaux ce mercredi 1er Mars 2023. A l’origine, le non respect de la date de l’élection du bureau de la délégation syndicale des travailleurs de la Société Minière de Dinguiraye. Cette situation a conduit à de violents affrontements entre travailleurs de la SMD et les forces de l’ordre, a appris Africaguinee.com.

Des blessés graves, des cas d’arrestations et des dégâts matériels importants ont été enregistrés, selon des témoins interrogés par Africaguinee.com. Le responsable de la jeunesse de Léro 2, en même temps membre du syndicat revient sur l’origine de ces affrontements.

« Chaque 2 ans, la SMD procède au renouvellement du bureau du syndicat. L’actuel bureau devrait être renouvelé cette année après l’expiration de son mandat en fin 2022. Pour le renouvellement du bureau syndical, la date du 1er mars 2023 a été retenu comme étant le jour de l’élection. Déjà, du 17 au 27 février, les candidats étaient sur le terrain pour battre campagne.

Mais à la fin de la campagne le 27 février, les responsables de la société SMD ont publié le nom d’un candidat qui ne fait pas l’unanimité au sein du personnel de la société. Il s’agit de Elhadj Momo, qui était en poste jusqu’en 2020, alors que les travailleurs ont préféré l’actuel président sortant du nom de Fadjimaba Keïta », a expliqué Mohamed Tizo.

Les affrontements entre les forces de l’ordre et les travailleurs qui réclament la tenue de l’élection continuent toujours à Léro apprend-on. Ce vendredi encore, il y avait des remous. Ces incidents ont conduit à l’arrestation de Fadjimba Keïta, un des candidats au poste de secrétaire général du syndicat des travailleurs de la SMD. Selon son épouse, il a été arrêté et conduit vers une destination inconnue à l’aube alors qu’il se préparait pour la prière.

« Le matin, les gendarmes sont venus chez moi vers 06 h. Lorsque je les ai aperçus, ils m’ont intimé d’ouvrir la porte. Je n’ai pas répondu. Ils ont cassé la porte et rentré dans la maison. J’ai reconnu une seule personne dans le groupe. C’est le nommé Commandant Kaba. Ils étaient une dizaine mais plusieurs parmi eux étaient encagoulés. Ils ont fouillé partout. Mon époux qui à la douche a été interpelé là. On l’a embarqué dans un véhicule alors qu’il ne portait qu’une culotte et un débardeur. En sortant, un des gendarmes a ramassé mon téléphone. Ils sont partis avec lui vers une destination inconnue », a raconté Bijou Keïta.

Tout a commencé ce jeudi 1er mars 2023, date à laquelle il était prévu l’organisation de l’élection du bureau du syndicat. Ce jour, les travailleurs de la SMD se sont rendus sur les lieux de vote mais sur place, ils ont trouvé des gendarmes qui ont lancé du gaz lacrymogène sur eux. D’où l’origine de ces affrontements qui ont fait plusieurs blessés.

Les travailleurs ont alors décidé de bloquer tous les véhicules pour les empêcher de rallier l’enceinte de la société SMD. Ils ont aussi décidé de ne pas reprendre le travail tant que leurs revendications ne sont pas satisfaites.

Ces affrontements ont fait des victimes même au-delà du personnel de la SMD selon le constat fait par un de nos journalistes sur place. C’est le cas de ce citoyen. Boucher de son état, cette victime nous a raconté comment sa moto a été brulée selon lui, par des gendarmes.

« J‘étais à l’abattoir le matin et à mon retour pour se rendre à la boucherie, j’ai croisé les gendarmes qui m’ont pourchassé jusqu’à chez moi et lorsque j’ai garé ma moto, les gendarmes l’ont incendié », a témoigné cette victime.

Cet autre manifestant promet de continuer sa lutte jusqu’à la libération de leur candidat. « Nous interpellons le gouvernement pour s’impliquer  pour désamorcer cette crise. Nous n’allons pas reculer tant que Fadjimba ne retrouve pas sa place par ce que c’est lui la solution des travailleurs », a lancé ce travailleur de la SMD.

Affaire à suivre !

Alpha Amadou Barry

Pour Africaguinee.com

Créé le 3 mars 2023 16:55

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

orange_