Siguiri : Vive tension à Lèro, quadrillé par des militaires… « notre village est assiégé »

SIGUIRI- La tension est très vive à Léro, un district relevant de la sous-préfecture de Siguirini, située à 150 kilomètres de la préfecture de Siguiri.

Les populations de cette localité minière protestent contre le manque de services sociaux de base : eau, électricité.  Ce lundi 22 avril 2024 les violences ont pris une nouvelle dimension. Selon nos informations, l’armée a été déployée dans la zone de tension. On signale plusieurs blessés dont certains par balles.

Des citoyens joints par Africaguinee.com témoignent avoir entendu des tirs nourris. Le village est quadrillé par des militaires déployés pour maintenir l’ordre. Certains habitants auraient même déserté leur habitation, d’autres sont terrés.

« Nous sommes actuellement terrés chez nous, notre village est assiégé par les bérets rouges venus de Kankan à Sorokoni qui tirent des sommations. Certains ont même fui la ville. Nous avons vraiment peur cette nuit.

Au moins 6 personnes ont été blessées par balle réelle. Nous nous demandons si nous sommes vraiment considérés comme des Guinéens. Nous réclamons simplement de l’eau, de l’électricité et des opportunités d’emploi, mais comment peuvent-ils nous tirer dessus pour cela ? », témoigne un habitant de Léro.

Selon une source hospitalière, plusieurs personnes blessées par balle réelle ont été admises cette nuit au poste de santé de Léro.

Facély Sano

Pour Africaguinee.com

Créé le 22 avril 2024 20:18

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces