Santé sexuelle et reproductive : Enabel renforce les capacités techniques des formations sanitaires

Dans le cadre de la mise en œuvre de son projet « She Decides », orienté autour du soutien à la santé sexuelle et reproductive, Enabel a procédé le mercredi 23 mars 2023, à la remise d’un important lot d’équipements médicaux au Ministère de la Santé. Cette donation est destinée à des formations sanitaires de Kindia, Telimelé et Mamou. La cérémonie de remise s’est tenue dans les locaux de la SOGUIPREM, situé à Cobayah dans la commune de Ratoma.

Dans son discours, Graziella Ghesquière, la responsable du projet She Decides Enabel Guinée a indiqué que « le lot de matériels ainsi remis, d’un montant de 69.562 €, est composé de 10 tables de réanimations pédiatrique et néonatale et de 12 extracteurs d’oxygène ».  Poursuivant, elle a ensuite précisé qu’il s’agit là d’une « action qui complète le dispositif de renforcement de capacités à destination des formations sanitaires ».

À travers ces équipements, destinés à 24 centres de santé et 3 hôpitaux de Mamou, Kindia et Télimélé, Enabel entend « améliorer l’offre des soins et faire des formations sanitaires un levier essentiel à la réalisation des droits des femmes en lien avec la santé de la Reproduction », a ajouté Mme Ghesquière.

Cette action s’inscrit dans la continuité de celles engagées avec le Ministère de la Santé, dans le cadre du projet « She Decides ». C’est notamment :

  • Le renforcement des capacités des prestataires de soins à travers les formations sur site par coaching,
  • La formation des prestataires de soins sur la prise en charge des violences basées sur le genre conformément aux directives de l’OMS et avec une approche centrée sur les droits humains,
  • La formation et les expériences pilotes sur la recherche action avec les directions régionales et préfectorales de la santé,
  • Le déploiement de l’application numérique « Kouyé »
  • Le financement basé sur les résultats, déployé dans le district sanitaire de Mamou, en vue d’améliorer la qualité des soins mais aussi favoriser une prise en charge gratuite des violences basées sur le genre dans les centres de santé.

Docteur Djené Fadima Kaba, Directrice nationale de la santé familiale et nutrition, au nom du ministre de la santé et de l’hygiène publique, a exprimé la reconnaissance des autorités vis-à-vis d’Enabel pour ces équipements qui « viendront renforcer les capacités de travail des structures et vont également contribuer à l’amélioration de la prise en charge des nouveau-nés et surtout les enfants en détresse respiratoire. Ce qui, sans doute va permettre de diminuer le taux de mortalité néonatale. »

Poursuivant, Docteur Kaba a pris l’engagement « au nom de monsieur le ministre de la santé et de l’hygiène publique d’utiliser ces équipements à bon escient, parce qu’une chose est de donner et de recevoir, mais une autre c’est de pouvoir l’entretenir dans la durabilité ».  C’est pourquoi, a-t-elle poursuivi, « pour ces équipements, il est prévu un programme de renforcement de capacité des prestataires localement dans les régions de Kindia et Mamou sur l’utilisation de ces équipements ».

Mamadou Yaya Bah 

Pour Africaguinee.com 

Créé le 30 mars 2023 19:02

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: