Santé infantile : Le ministre Mamadou Pethè Diallo lance la campagne de vaccination contre la tuberculose et la rougeole…

Dr Mamadou Péthè Diallo, ministre de la Santé et de l'Hygiène Publique

CONAKRY- Le Ministre de la Santé et de l'Hygiène Publique a lancé officiellement ce samedi 10 décembre 2022, la campagne nationale de vaccination pour la 2ème dose du vaccin contre la rougeole chez les enfants de 15 à 18 mois et celle contre la tuberculose pour les enfants de 0 à 11 mois. 

Accompagné d'une forte délégation composée des représentants de l'UNICEF Guinée, de l'OMS, de GAVI, de la Fondation Bill et Melinda Gates ainsi que des cadres de son département, Dr Mamadou Pethè Diallo s'est rendu dans les communes de Dixinn, de Ratoma et de Matoto pour lancer les activités de vaccination afin de protéger les enfants contre la rougeole et la tuberculose. 

Dans son discours, le Ministre de la Santé et l'Hygiène Publique a indiqué que cette relance de la vaccination vient à point nommé puisque selon lui, il y avait une rupture des vaccins dans le pays. 

"Depuis plusieurs semaines, nos citoyens se plaignaient de la rupture des vaccins contre la tuberculose qu'on appelle BCG. C'est ainsi que le président de la transition a instruit au Ministre de la Santé d'acheter ces vaccins à travers le budget national. Ce qui a été fait. Ces vaccins ont été reçus et immédiatement nous nous sommes mis sur le terrain pour délivrer ces vaccins à nos populations ", a lancé Dr Mamadou Pethè Diallo.

Le ministre ajoute que la vaccination est l'arme la plus efficace pour protéger la santé et la vie des enfants. D’où son invite faite à l’endroit des mamans d’accepter d’amener les enfants pour qu'ils se vaccinent.

« On a 3 millions de doses de vaccins contre la rougeole. Les enfants ont déjà été vaccinés, mais nous voulons leur donner la chance d'avoir une 2ème dose pour augmenter la chance de protection. Je vous informe également que dès la semaine prochaine, nous serons dans la région de Boké pour commencer la tournée de distribution des vaccins dans toutes les régions", a annoncé le Ministre guinéen de la Santé. 

Présent à cette cérémonie de relance de la campagne de vaccination, le représentant de l'UNICEF (Fonds des Nations-Unies pour l’Enfance), a salué l'engagement du Gouvernement guinéen dans le cadre de la mise à disposition de ces vaccins au Ministère santé. 

« Ces vaccins que vous voyez ont été payés sur les fonds propres de l'Etat. Donc, il faut saluer cette initiative et remercier cet engagement du Gouvernement. C'est une volonté du Gouvernement guinéen de faire du PEV (programme élargi de vaccination) une priorité. Nous sommes convaincus qu'avec l'engagement des hautes autorités guinéennes, nous allons réduire le nombre de zéro (0) dose à savoir les enfants qui n'ont pas reçu le vaccin. Nous sommes convaincus également que les taux de couverture vaccinale qui sont les gages de l'immunité collective seront augmentés pour réduire sensiblement et drastiquement toutes les flambées épidémiques dans ce pays", a souhaité Adama Ouedraogo.

"La vaccination est l'une des interventions de la santé publique la plus efficace. La vaccination est un droit pour les enfants et un devoir pour les parents", a ajouté le représentant de l'UNICEF a cette activité. 

En lançant cette campagne de vaccination, la Guinée a posé un acte fort en matière de protection des enfants, a indiqué le chargé du bureau par intérim de l'OMS (Organisation mondiale de la Santé) en Guinée.

"L'organisation Mondiale de la Santé, chef de file des partenaires techniques et financiers de la santé va continuer avec les autres partenaires comme l'UNICEF, à apporter un apport technique dans la planification et suivi de la vaccination afin d'atteindre les objectifs des recommandations de l'OMS d'une couverture vaccinale de 80%.

De ce point de vue, nous allons accompagner à tous les niveaux les travailleurs qui sont sur le terrain. Nous allons appeler tous les leaders d'opinion, à sensibiliser les mamans afin d’amener les enfants pour les faire vacciner parce que l'arme qu'on a pour protéger les enfants contre ces maladies, c’est la vaccination", a lancé Dr Seydou DIA. 

Oumar Bady Diallo 

Pour Africaguinee.com 

Tel : (00224) 666 134 023 

Créé le 11 décembre 2022 00:42

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

GAC recrute trois (3) superviseurs mine…

jeudi, 11 juillet 24 - 5:43 pm