Morissanda Kouyaté : « Comment se porte la diplomatie guinéenne sous le CNRD… »

Dr Morissanda Kouyaté, ministre des Affaires étrangères

COAKRY-Comment se porte la diplomatie guinéenne sous le CNRD (Comité National du Rassemblement pour le Développement) ? Pour le ministre des Affaires Étrangères et des guinéens établis à l’étranger, les signaux sont au vert. Dr Moirssanda Kouyaté a répondu aux questions d’un journaliste d’Africaguinee.com

AFRICAGUINEE.COM : Comment se porte aujourd’hui la diplomatie guinéenne ?

DR MORISSANDA KOUYATÉ : Nous entretenons de bonnes relations de coopération avec tous les pays. Nos relations avec les Etats-Unis, la Chine, la Russie, la Grande Bretagne, la France, l’Ethiopie… les institutions internationales etc sont au beau fixe. Il y a un signal fort aujourd’hui qui jette la lumière sur l’état de notre diplomatie.

Tous nos ambassadeurs que le Colonel Mamadi Doumbouya a envoyés sont acceptés à travers le monde. Le lundi 20 mars 2023, le roi Charles de la Grande Bretagne a reçu les lettres de créance de notre ambassadeur. Le roi de Belgique a reçu les lettres de créance de notre ambassadrice qui est là-bas. En Ethiopie, les lettres de créances de notre ambassadeur auprès de l’Union Africaine, auprès de l’Ethiopie et auprès de la CEA des Nations Unies, ont été reçues.

Notre ambassadeur aux Nations-Unies a présenté ses lettres de créances il y a deux jours au secrétaire général des Nations Unies. Celui de la Suisse auprès du Haut-Commissariat de l’ONU en charge des Droits de l’homme et auprès de la fédération helvétique a présenté ses lettres de créance. La Chine n’est pas en marge. Les lettres de créance de notre ambassadeur en Chine ont été reçues par les autorités chinoises. Partout où le Président de la Transition a nommé des ambassadeurs, leurs lettres de créances sont acceptées. C’est un signal fort qui témoigne qu’il y a une grande confiance qui a été établie entre nous et le monde extérieur.

Le Département d’Etat américain a pourtant publié le 20 mars un rapport accablant contre la Guinée. Comment l’expliquez-vous ?

Les rapports du département d’Etat américain sortent toujours un an plus tard. Ça veut dire que c’est le rapport de 2021-2022 qui sort en 2023. C’est ce qui fait qu’on est en train de montrer la photographie de ce qui s’est passé au début du CNRD (comité national du rassemblement pour le développement).

Il y a eu beaucoup de choses qui se sont passées depuis. Quand on parle par exemple de Alpha Condé, ça veut dire que ce n’est pas récent. C’est qui s’était passé pendant le début du changement amorcé.

Au début de ce changement, nous avons eu beaucoup à tergiverser parce qu’on venait d’arriver. On ne connaissait rien, on a trouvé un terrain miné et très compliqué. Donc, il fallait revoir tout ça, évaluer avant d’agir. C’est ce que le Chef de l’Etat le Colonel Mamadi Doumbouya a fait. Maintenant, le temps qu’on mette tout ça en place, ça prend du temps.

Donc, leur rapport court sur cette période-là et avant. Pour nous, le rapport qui va sortir en 2024 va être celui qui va faire la photographie nette de ce qui s’est passé sous le leadership du président du CNRD. Ce présent rapport est une photographie un peu du passé alors que pour nous il y a eu du progrès.

Les faits dénoncés dans ce rapport ne risquent-ils pas d’impacter les relations entre Conakry et Washington ?

Aujourd’hui, les Etats-Unis font partie des pays avec lesquels on a les meilleures relations. Il y a beaucoup de progrès. Nous sommes avec eux, ils parlent avec nous. Pour preuve, il y a même une mission du congrès américain qui est venue ici récemment. C’est un signe évocateur. Ils ont beaucoup apprécié ce qui est en train d’être fait. Moi-même, j’ai rencontré la sous-secrétaire d’Etat chargée des droits de l’homme il y a quelques jours en Mauritanie. Tous sont unanimes qu’il y a du progrès en Guinée, y compris l’organisation du procès sur les événements du 28 septembre 2009. Ce qui était attendu pendant 13 ans. Nous parlons avec les américains, nous parlons avec tout le monde.

Interview réalisée par Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 666 134 023

 

Créé le 24 mars 2023 09:36

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: , ,

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

orange_