Me Bérété répond à Charles Wright : « Vous êtes le fruit d’un coup d’Etat…vous n’avez pas de légitimité »

CONAKRY-Nous l’avions prédit, c’est désormais chose faite. Le collectif des avocats qui défend les anciens dignitaires du régime déchu ont énergiquement répondu ce lundi 22 mai 2023 au ministre de la Justice, Garde des Sceaux.

En effet, Charles Alphonse Wright a fermé la porte à toute négociation pour la libération de l’ancien Premier ministre Kassory Fofofana, l’ex président de l’Assemblée Nationale, Amadou Damaro Camara, les anciens ministres d’Etat Mohamed Diané et Oyé Guilavogui, qu’il a traité de « voleurs de l’argent public ».

En réaction à cette déclaration, Maître Sidiki Bérété et ses confrères ont décidé de suspendre jusqu’à nouvel ordre leur participation à la procédure de jugement en cours de leurs clients devant la Cour de répression des infractions économiques et financières (Crief). L’avocat a tiré à boulets rouge sur le Garde des Sceaux et prévient qu’il n’y aura plus de procès tant que leurs clients ne sont pas libérés.

« C’est grave et les propos sont injurieux. Quand un ministre de la justice traite des personnalités qui ont servi le pays de voleurs, il doit imaginer que les personnes mises en cause ont des petits-fils plus âgés que lui. Donc, on lui interdit de tenir désormais des propos insolents vis-à-vis des personnalités de ce pays. L’échec de la transition, c’est le ministre Charles Wright. Désormais c’est lui qui piétine la justice, il a traumatisé les magistrats qui se laissent faire mais vous ne pouvez pas traumatiser la défense, vous ne pouvez pas dépasser la limite. Un magistrat qui ne connait pas la présomption d’innocence, un magistrat qui ne connait pas le principe de la liberté, un magistrat qui confond le parquet général à la charge du ministre de la justice…Je suis au regret. Comme vous avez bâillonné, humilié, piétiné la justice, traumatisé vos magistrats qui se laissent piétiner, la défense se retire. Allez-y les juger !

Aucun ancien ministre désormais, aucun homme politique poursuivi par la CRIEF ne sera assisté par la défense que nous sommes. Vous n’allez trouver aucun avocat parce qu’il y a le souci de ce qu’on appelle le procès équitable. Ce procès équitable, il y a ce qu’on appelle l’égalité des chances mais vous voulez plaider tout en sachant que vous êtes condamné. Ce n’est pas pour rien vous refusez de les libérer, même si les magistrats acceptent d’accorder la liberté à nos clients, vous vous refusez, c’est l’homme à l’ombre. Mais c’est vous qui êtes très jeune, vous n’avez pas près de 10 ans (de carrière ndlr) et la transition-là va passer et on se verra toujours en Guinée. C’est vous qui êtes en train de compromettre votre carrière de magistrat, c’est vous en tant que magistrat qui avez enregistré Sidy Souleymane N’diaye (ancien procureur du TPI de Dixinn ndlr), ça ne mérite d’être magistrat.

Si vous cherchez à s’en prendre à toutes les dignités, on vous dira non arrêtez désormais. Vous pouvez marcher sur la dignité des gens, bâillonner les magistrats mais laissez la défense tranquille. On vous interdit désormais de les transformer en copains. Dr Diané, Dr Kassory et Damaro ne sont pas vos camarades », a martelé maître Sidiki Bérété.

Poursuivant ses diatribes, l’avocat du Dr Mohamed Diané ajoute : « N’oubliez pas que si vous êtes fier d’être ministre, vous êtes le fruit d’un coup d’Etat, vous n’avez pas de légitimité. Il n’y a pas de recul. Comme vous refusez de dire le droit, tant que nos clients ne sont pas libres, il n’y aura plus de procès, en tout cas vous allez les juger sans la défense. Comme vous croyez que tout est permis…, non, la Guinée a une dignité, les Guinéens méritent d’être respectés. Arrêtez désormais ! Kassory n’est pas votre camarade.

Tant que nos clients ne sont pas libres, il n’y a pas de procès  devant la CRIEF. On a compris que le jeu d’Aly Touré, c’est des hommes de l’ombre, de simples marionnettes au service de Charles Wright. C’est à vous de décider de leur liberté ? On a besoin de votre service ? Nous on se gène de communiquer avec vous : gardez vos menaces, ne les traitez plus de voleurs sinon on va vous poursuivre, vous n’êtes pas au-dessus de la loi. On n’est pas là à négocier avec vous ni vous prier, vous ne méritez même pas d’être priés. Arrêtez de s’en prendre aux citoyens qui ont servi plus de 40 ans ce pays.

Si vous pouvez faire la justice, Dr Diané son intendant c’est le colonel Gaoussou, il n’a jamais été enlevé à son poste, vous avez refusé de le faire comparaitre. Vous vous moquez de qui en république de Guinée ? Vous faites un semblant de procès et vous avez couru pour libérer Fonikè Menguè nuitamment. Vous voulez prouver quoi devant nous ? Taisez-vous, le silence est votre maitre, vous devez vous taire au lieu de mélanger le pays parce qu’on ne va plus se laisser faire. Arrêtez de nous humilier, gardez-les. Tant qu’ils ne sont pas libres, il n’y aura pas de procès et vous ne pouvez pas les juger sans la défense ».

A suivre…

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le 22 mai 2023 20:29

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: , ,

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

orange_