Manifestations en cours à Kindia : Ce qu’exigent les jeunes vis-à-vis des autorités

KINDIA- Après une nuit agitée, la tension ne faiblit toujours ce mardi 12 mars 2024 dans certains quartiers de la cité de Manga Kindi. Des jeunes des quartiers Sambaya, Gare, Wondy, Caravansérail et autres secteurs sont encore mobilisés dans la rue pour réclamer le retour de l´électricité dans leurs zones respectives

Du constat fait ce matin par le correspondant régional d’Africaguinee.com dans la ville, de Tafory Almamya jusqu’à la Contournante sur la route nationale numéro1 Kindia-Mamou, ces quartiers avaient le courant.

En revanche, de Tafory Météo en passant par Condetta jusqu’à Sambaya, c’est le blackout. Remontés contre cette situation, des jeunes de ces quartiers ont érigé des barricades sur la chaussée en y brûlant des pneus. À la Gare également, la situation est d’ailleurs très tendue, tous les accès sont bloqués,  aucun passage n’est autorisé. Seulement quelques journalistes ont eu le privilège de traverser les lieux pour aller jusqu’à la sortie, vers le Carrefour Yeolé.

Les manifestants trouvés sur les lieux sont déterminés.  Ils exigent le retour du courant dans leurs quartiers : « Depuis hier nous avons décidé de sortir pour réclamer le courant et l’eau. Nous avons passé la nuit en train de manifester, seuls les piétons peuvent passer mais aucun engin roulant ne passe. Nous sommes au mois de ramadan, il fait chaud, il n’y a pas de courant ni eau. Mais quand ils ont annoncé l’arrivée du président à l’occasion du 8 mars,  le courant a passé toute la journée, sans aucune interruption. Après ce jour, le courant est devenu instable même si ça vient, les coupures sont intempestives. Nous sommes fatigués. Tant que nous n’avons pas de courant nous ne quitterons pas ici. Nous attendons les forces de l’ordre », déclare un des leaders de la contestation.

Au moment où nous quittions les ruelles de Sambaya, les enfants qui étaient dans la rue menaçaient d’aller perturber les cours dans les écoles de leur quartier. À Caravansérail aussi jusqu’à la sortie de la ville en allant vers Télimélé, le constat est le même.

Au moment où nous rédigeons ce texte (9h 30), un pick-up de la gendarmerie nationale venait d’arriver sur la route qui mène  vers la Gare. Des hommes en uniforme essayent de débarrasser les barricades érigés par les manifestants. Pour le moment aucun incident majeur n’a été signalé sur les lieux visités ce matin.

A suivre

Chérif Keïta

Depuis Kindia

Pour Africaguinee.com

Créé le 12 mars 2024 08:20

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: , , ,

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

orange_