L’émissaire du Colonel Doumbouya à Kétiguiyah : « L’incompréhension est là mais… »

Le Colonel Aly Badara Camara, le Gouverneur de la Région de Mamou

DALABA-Le conflit domanial qui oppose les districts de Kétiguiyah et Djinkoya, relevant respectivement des sous-préfectures de Mafara et Kourou Maninka (Dalaba), interpelle les autorités au plus niveau. Plusieurs blessés ont été enregistrés depuis lundi dernier dans des heurts à relent communautaire, opposant les deux localités.


Face à la délicatesse de la situation, le Président de la transition, colonel Mamadi Doumbouya a dépêché des émissaires sur place. Objectif, cerner les contours du différend et prôner la paix et la quiétude.  Conduits par le colonel Aly Badara Camara, le Gouverneur de la Région de Mamou, ils ont échangé avec les protagonistes, leur demandant de privilégier l’entente, a-t-on constaté.

« Si on a effectué le déplacement, c’est pour répondre à votre préoccupation. (…) Si hier vous étiez ensemble, aujourd’hui, vous devez vous sentir tout aussi ensemble, parce que c’est la même communauté. Vous êtes des frères. C’est seulement parce qu’on a érigé Kourou Maninka (en sous-préfecture), Djinkoya (qui était dans Mafara) s’est retrouvé dans Kourou. Les problèmes ont commencé là.

Nous ne sommes pas venus pour faire un jugement parce que vous êtes tous les mêmes. C’est le changement intervenu qui a provoqué ces difficultés. Nos aïeuls ont toujours vécu dans la quiétude dans la bonne cohabitation. Nous avons compris qu’il y a la volonté de part et d’autre de garder les relations séculaires qui ont toujours existé avec vos voisins. On vous en remercie », a expliqué le Premier responsable de la région de Mamou devant les habitants de Kétiguiyah.

Pour le colonel Aly Badara Camara, il n’y a pas de raisons d’entretenir des conflits entre des communautés ayant vécu pendant des siècles dans la paix. Il demande aux deux protagonistes en conflit de revenir à de meilleurs sentiments.

« Nous sommes là pour tout le monde en tant qu’autorités. Il n’y a pas de raisons d’entretenir des conflits. Pendant trois jours, nous n’avons pas dormi à cause de ces malentendus. Donc, on est venu vous traduire le message de rassemblement de notre Chef le président de la République, le colonel Mamadi Doumbouya (…).

Tout le monde porte le regard sur vous. Je vous prie de continuer à préserver la quiétude dans nos communautés et d’entretenir le climat de paix qui a toujours existé. J’ai compris que l’incompréhension est là, mais ce ne sont pas des frères ennemis », a-t-il déclaré. Alors qu’un calme précaire depuis vendredi, reste à savoir désormais si ce message est tombé dans de « bonnes oreilles ».

A suivre…

Habib Samaké, de retour de Djinkoyah et Kétiguiyah

Pour Africaguinee.com

Créé le 20 août 2022 14:48

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: , ,

ECOBANK

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces