Koloma : Les travaux de construction du nouveau siège de l’Assemblée nationale officiellement lancés…

CONAKRY- Après des années d’hésitations, la pose de la première pierre pour la construction du nouveau siège de l’Assemblée nationale a eu lieu ce mercredi 27 mars 2024. Un jalon historique pour le futur du Parlement guinéen. C’est un projet financé par  la République populaire de Chine. La cérémonie de lancement officiel des travaux a connu la présence des membres du CNRD, du  ministre Directeur de Cabinet de la Présidence, des acteurs sociopolitiques et certains partenaires techniques de la Guinée.  ce nouveau bijou sera construit sur le site déguerpi du plateau de Koloma.
Dans ce projet, il est prévu la construction de trois nouveaux bâtiments comprenant un centre de réunion, un bâtiment de bureaux et un bâtiment de restaurant, y compris l’éclairage et les clôtures. Cette gigantesque infrastructure sera bâtie sur une superficie d’environ 35 499 m², avec une superficie de construction totale d’environ 21 540 m². Le délai des travaux est de 26 mois.
« Nous sommes pleinement conscients que ce projet représente une responsabilité. Nous allons fournir tous nos efforts pour contribuer à renforcer l’amitié et la coopération entre nos deux pays en vue d’améliorer le quotidien de nos populations. Pour la réussite du projet, nous nous engageons sérieusement pour la qualité et l’avancement des travaux afin de réaliser un projet d’excellence. Nous utiliserons nos technologies avancées et des gestions accumulées. Nous déploierons des efforts pour assurer que le projet soit de bonne qualité« , a rassuré HE Jingxin, chargée des Programmes de la société SHANGHAI Baoye Group Corp.LTD, en charge de l’exécution dudit projet.
Ce projet rappelle une nouvelle fois, la coopération séculaire entre la République de Guinée et la République populaire de Chine. Il faut noter d’ailleurs que l’amitié entre les deux pays est profondément encrée dans l’histoire. Et cette année marque le 65ème anniversaire de l’établissement des rapports entre les deux nations.
« Au cours de ces années, nos deux pays se sont temoignés mutuellement dans le respect et soutien. Nous avons avancé main dans la main et travaillé constamment pour l’approfondissement de notre collaboration dans divers domaines. Tout en poursuivant à se développer, la Chine a toujours apporté son soutien et son assistance à nos amis guinéens dans la mesure de ses possibilités. C’est notamment dans les infrastructures et les services de projets pour le bien-être social, tels que le Palais du peuple, le stade de Nongo, les centrales hydroélectriques de Kinkon et Tinkisso, la maison de la radio télévision guinéenne, l’hôpital de l’amitié sino-guinéenne et j’en passe.
Toujours dans cette coopération, nous avons réalisé les centrales hydroélectriques de Kaleta et de Souapi, la réhabilitation de la route nationale N°1, la réhabilitation et la construction des voiries urbaines de Conakry. Tout cela a contribué de manière significative au développement socioéconomique de la Guinée, mais à l’amélioration des conditions de vie de sa population.
La Chine est donc plus déterminée à renforcer ces liens d’amitié. Et cette année, nous organiserons un nouveau sommet du forum de coopération sino-africaine. La construction du nouveau siège de l’Assemblée Nationale de Guinée constitue une mesure concrète de mise en œuvre des initiatives majeures issues du forum sur la coopération sino-africaine de 2018. C’est également un projet d’assistance le plus important en terme de montant à la Guinée au cours des dernières années. Ce projet comprend trois (3) bâtiments bâtis sur une surface d’environ 21.000 mètres carrés. Une fois achevé, il améliorera les conditions de travail de l’ensemble des législateurs de Guinée« , indique Cai Liang, chargé aux Affaires à l’Ambassade de la Chine en Guinée.
Le coût global de la construction du nouveau siège du parlement guinéen est estimé à 31 millions de dollars américains.  Réalisé, ce projet ouvrira des perspectives passionnantes, et améliorera les conditions de travail des députés, renforcera la collaboration entre les différents composants de notre Assemblée et favorisera un dialogue constructif avec les concitoyens.
« Il comprendra entre autres trois bâtiments de haut standing. Il abritera l’hémicycle de 400 places, 200 bureaux, 5 salles de réunions de 60 places chacune, un centre de conférence de nombreux bureaux, un complexe de restauration, l’hôtel des députés mais aussi et surtout les installations sportives« , précise Ismaël Nabé, ministre du Plan et de la Coopération internationale.
Le président du CNT, s’est réjoui de voir ce projet de grande envergure se réaliser. Dr Dansa Kourouma a dit que l’œuvre de construction d’un nouveau siège de l’Assemblée nationale vient combler un grand vide.
« C’est un espace symbolique de rassemblement du peuple, d’où la République tire sa légitimité et son autorité. Cet édifice de la démocratie parlementaire de la République de Guinée s’élèvera donc sur une place majestueuse, développée sur les plus grandes dimensions permises par le site directionnel de Koloma. L’édifice et ses dépendances y seront d’importance, mais d’abord par l’espace libre qui leur est défini mais aussi et d’avantage sur les attributions constitutionnelles de l’institution qui doit s’y établir. Je suis d’autant plus heureux que l’acte que nous posons ce matin est une dimension historique, incommensurable et inaugurale« , dira Dr Dansa Kourouma.
Dansa Camara DC 
Pour Africaguinee.com 
Créé le 27 mars 2024 15:06

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces