Guinée : Qui est Ibrahima Sory Bangoura, le nouveau chef des armées de Mamadi Doumbouya?

CONAKRY-Le Général Ibrahima Sory Bangoura est le nouveau chef des Armées du colonel Mamadi Doumbouya. Cet officier supérieur a été nommé ce mardi 09 mai 2023 chef d’Etat-major général des armées. Il remplace à ce poste stratégique le Général Sadiba Koulibaly, qui fait son entrée au sein du Gouvernement. Celui qui est considéré jusque-là comme le numéro 2 du CNRD a été crédité du portefeuille de l’Urbanisme, de l’Habitat, de l’Aménagement du Territoire chargé de la récupération des domaines spoliés de l’Etat.

A propos du Général Ibrahima Sory Bangoura, il faut dire qu’il n’est pas un néophyte au sein de la grande muette. C’est un fin-connaisseur de l’administration militaire. La nomination de ce natif de Coyah au poste de chef d’Etat-major général des armées est le couronnement d’une série de promotions, depuis l’arrivée de Mamadi Doumbouya au Pouvoir.

C’est le 20 août dernier qu’il a fait son entrée dans le Gouvernement de Transition en occupant le poste de ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat, de l’Aménagement du Territoire. Avant, il était chef d’Etat-major général de l’armée de terre. Qui est-il ? Africaguinee.com lève un coin du voile.

Titulaire d’un Master 2 en matière de stratégie, de défense et de gestion des crises et des catastrophes de l’Université de Yaoundé 2 au Cameroun, le Général Ibrahima Sory Bangoura a été enrôlé dans les effectifs des forces armées guinéennes en décembre 1985. C’était il y a 38 ans. Il appartient à la 4ème promotion de l’école militaire interarmées (EMIA).

Il a enchainé les formations dans les écoles militaires.  En 1999 il a validé son Cours d’Application des Officiers de l’Infanterie à Montpelier, une ville située dans le sud de la France. Quatre ans plus tard, il s’inscrit pour suivre une formation de Futurs Commandants d’Unités (CFCU) dans la même ville où il a eu un diplôme d’Etat-major.

Ce diplômé de l’Ecole de Guerre de Yaoundé (Cameroun) détient aussi un Brevet Militaire Parachutiste à Pau. Le Général Bangoura a commandé le premier bataillon guinéen au Mali, dans le cadre de la MINUSMA (Mission Intégrée de l’ONU pour la stabilité du Mali).

Toutefois son parcours n’a toujours pas été un long fleuve tranquille. Lors de la purge de 2003, au temps du Général Lansana Conté, il faisait partie des officiers et sous-officiers arrêtés. Polygame et père de plusieurs enfants, ce sexagénaire a désormais la lourde charge de conduire les destinées des forces armées guinéennes sous la conduite du colonel Mamadi Doumbouya.

Focus Africaguinee.com

Créé le 10 mai 2023 04:49

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: , , ,