Guinée : La deuxième édition de la Semaine nationale de la sécurité routière lancée en grande pompe à Kindia

KINDIA-En Guinée, c’est parti pour la Semaine Nationale de la Sécurité Routière (SENASER). La deuxième édition a été lancée ce mercredi 22 novembre 2023 à Kindia sous le thème : « respect du code de la route, sécurité pour tous ». C’est une activité qui est placée sous le haut patronage du ministère des Transports en collaboration avec le ministère de la Sécurité et de la Protection civile, à travers l’Aguiser (agence guinéenne pour la sécurité routière).


A Kindia, c’est la salle de conférence de la maison des jeunes de la commune urbaine qui a servi de cadre au lancement de cette importante activité. La cérémonie a été présidée par le ministre des transports Félix Lamah, ministre des Transports. En plus des autorités locales, les transporteurs de la cité des agrumes ont également pris part à cet important évènement. La Semaine Nationale de la Sécurité Routière a pour objectif, la sensibilisation des citoyens par rapport à la recrudescence des accidents sur les différents axes routiers du pays.

« C’est pour moi un grand honneur, en ma qualité du ministre des Transports de procéder en ce jour 22 novembre 2023, au lancement de la 2ème édition de la semaine nationale de la sécurité routière à Kindia. C’est un évènement d’une importance capital,e car la sécurité routière est une préoccupation constante du département que je dirige. La SENASER offre l’opportunité de réunir l’ensemble des parties prenantes autour de cette problématique transversale. Je souhaite faire l’économie de vous étaler les statistiques macabres des accidents de la circulation qui surviennent sur nos routes. Certaines routes restent les théâtres de tragédies avec les accidents qui laissent derrière eux des orphelins, des veuves, des veufs des individus handicapés à vie, des traumatisés à vie.

Pour s’en convaincre, il suffit de prendre nos routes nationales ou de se rendre dans nos centres hospitaliers à travers le pays.  La SENASER constitue une plate-forme essentielle pour sensibiliser à cette question vitale. La sécurité routière est tout simplement une problématique de santé publique et constitue un véritable enjeu de développement, en ce sens que chaque vie perdue dans un accident de circulation diminue notre capital humain et les marchandises ou engins roulants détruits représentent des richesses en moyenne de notre économie », a déclaré Felix LAMAH.

Cette 2ème édition de la SENASER est organisée par l’Agence Guinéenne de la Sécurité Routière. Prenant la parole à cette occasion, le Directeur Général de ladite agence a souligné que cette cérémonie révèle d’une importance capitale car, déclare-t-il, elle rappelle que les accidents de la route demeurent une question de santé publique mondiale touchant toutes les tranches d’âge de tous les sexes. Près de 1,35 millions de décès sont causés par les accidents de circulation, une réalité alarmante qui exige une attention immédiate, a-t-il dit.

« En Guinée, des milliers de vies sont brisées inutilement chaque année sur nos routes, infligeant une douleur incommensurable aux familles et nos communautés. La SENASER nous offre une opportunité unique de souligner l´importance de la conduite sécuritaire non seulement pour notre bien-être mais aussi pour la sécurité de tous ceux avec qui nous partageons la route. Les causes des accidents de la route sont multiples et la responsabilité est partagée. L’incivisme des usagers, le non-respect des règles de conduite, l’excès de vitesse, l’utilisation du téléphone au volant, la conduite en état d´ébriété entre autres contribuent à cette problématique », a expliqué le directeur général Thierno Barry.

De son côté, le ministre de la Sécurité et de la Protection Civile s’est fait représenter par son chef de cabinet. D’adressant à la population de Kindia, il a rappelé que la semaine nationale de la sécurité routière SENASER est une des semaines nationales en République de Guinée qui demande l’intervention de plusieurs départements ministériels.  Compte tenu de la pertinence de la question, le ministère de la sécurité et de la protection civile qui est un grand maillon de la sécurité routière, le ministère des transports, de la défense à travers la gendarmerie routière, le ministère de la santé, de la décentralisation et tant d’autres ministères interviennent dans ce secteur.

« Cette semaine nationale regroupe l’ensemble des parties prenantes de la sécurité routière sans oublier nos partenaires syndicats et puis les partenaires techniques et financiers. Donc, il était très important de venir sensibiliser l’ensemble des communautés », a déclaré Ibrahima Sory Touré, chef de cabinet du ministère de la sécurité et de la protection civile.

Pendant cette semaine, une série de panels sera animée par des experts en la matière. La cérémonie de lancement a été marquée par un don de sang. La SENASER prendra fin le 28 novembre 2023.

Depuis Kindia, Chérif Keita

Correspondant régional d’Africaguinee.com

Créé le 23 novembre 2023 10:39

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: , , ,

ECOBANK

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces