Guinée : l’handicap majeur des syndicats face au Gouvernement…

Louis Mbemba Soumah et Amadou Diallo

CONAKRY- Engagés dans un bras de fer avec le Gouvernement, les syndicats présentent un handicap majeur : le manque d’unité.


Ce vendredi 27 juillet 2018, contre toute attente, c’est le Secrétaire Général de la Fédération Syndicale des Banques et Assurances de Guinée qui a été suspendu par l’Union Syndicale des Travailleurs de Guinée. Abdoulaye Sow est accusé entre autres de « trahison et de sabotage », mais aussi de « violation des textes juridiques » de l’USTG que dirige Louis M’Bemba Soumah.

On se rappelle que c’est contre toute attente que la FESABAG par la voix de son Secrétaire Général Abdoulaye Sow, avait annoncé le boycott du mouvement de grève lancé par l’inter centrale CNTG-USTG. 

Malgré la poursuite du mouvement de grève, le Gouvernement guinéen reste pour le moment inflexible. Il maintient le prix du carburant à 10 000 GNF en dépit des menaces des syndicats qui promettent de durcir le ton.

Cette frisure au sein du mouvement syndical risque de freiner l’élan des grévistes qui exigent la diminution du prix du carburant à la pompe.

 

Ahmed Tounkara

Pour Africaguinee.com

Créé le 29 juillet 2018 10:47

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,

CANAL +

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

LafargeHolcim

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

gac_logo_french_cmyk_1