Guinée : Alpha Condé acquitté par un tribunal de Kankan…

Le procureur de la république près le tribunal de première instance de Kankan, M. Daouda Diomandé

KANKAN- C’est une affaire de mœurs qui avait suscité grand bruit en novembre dernier. Poursuivi pour harcèlement sexuel, menace et diffamation sur une étudiante, M. Alpha Condé, a été acquitté ce mardi 2 mai 2023 par le tribunal de première instance de Kankan. Ce cadre de l’Université Julius Nyerere de Kankan, avait été suspendu suite à l’éclatement de cette affaire de mœurs qui avait agité le campus.

Par contre son coinculpé M. Mohamed Lamine Kourouma, enseignant chercheur au département des sciences économiques de l’université Julius Nyerere de Kankan, a été retenu dans les liens de la culpabilité. Il a été condamné à un an d’emprisonnement dont huit (8) mois assortis de sursis.

Interrogé ce mardi 02 Mai 2023, le procureur de la république près le tribunal de première instance de Kankan, M. Daouda Diomandé, a apporté des précisions sur cette décision de justice.

« Les deux enseignants étaient poursuivis pour des faits de viol, harcèlement sexuel, menace et diffamation. Il y avait une série d’infractions dont une qui est d’ordre criminel. Le viol. Mais au cours des débats, il y a eu requalification des faits. Donc, le tribunal a retenu les infractions de harcèlement sexuel, menaces et diffamation contre l’un des accusés. 

Le tribunal a donc condamné Monsieur Mohamed Lamine Kourouma à un an d’emprisonnement dont huit (8) mois assortis de sursis. En ce qui concerne Monsieur Alpha Condé, le tribunal l’a acquitté parce que les faits de harcèlement sexuel, de menaces et de diffamation n’ont pas été établis à son encontre », explique le procureur.

Poursuivant, le premier responsable du parquet de Kankan, précise qu’il y a eu trois (3) audiences. « Suite à ces trois (3) audiences, une décision a été rendue. Au cours des débats, toutes les parties étaient présentes dans la salle », souligne M. Daouda Diomandé.

Pour rappel, les faits remontent au mois de novembre 2022. A l’époque, les sieurs Alpha Condé et Mohamed Lamine Kourouma avaient été exclus de toute activité pédagogique et culturelle au compte de cette année universitaire 2022-2023. C’est suite à la plainte d’une étudiante contre ces deux enseignants que le conseil de discipline de l’université de Kankan avait pris cette décision.

Facély Sano

Pour Africaguinee.com

Créé le 2 mai 2023 23:32

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

orange_