Droits et Autonomisation Économique des Femmes : Enabel et CADES/Guinée renforcent les capacités de plusieurs journalistes

289611959_1733683310307389_2081943744242278962_n

KINDIA-En soutien à l'autonomisation des femmes ainsi qu'à leur accès à leurs droits, l'Agence belge de développement et l’ONG CADES/Guinée mettent en œuvre, sur l'axe Conakry Kindia-Mamou, le projet APaCED AEF (Amélioration Participative des Conditions d'Egalité de Droits et d'Autonomisation des Femmes). 


Il vise à contribuer à l'émergence d'un environnement des affaires propice à l'entrepreneuriat féminin et à l'égalité genre (mêmes droits et chances). Inscrite dans le cadre du projet Entrepreneuriat féminin, mis en œuvre par Enabel sur financement du Royaume de Belgique, l’action articule son intervention autour de :

L'engagement et le leadership communautaire sur les questions de droits et d'égalité genre,

La structuration des idées d'actions issues des concertations pour en faire un instrument de plaidoyer/lobbying auprès des autorités à tous les niveaux,

La contribution au renforcement du cadre juridique et réglementaire du pays sur la thématique adressée.

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet, afin de rendre plus accessibles les thématiques abordées et faciliter leur compréhension par le plus grand nombre, CADES/Guinée et Enabel organisent du 23 au 27 juin 2022 à Kindia, un atelier de renforcement de capacités des médias issus de la presse audiovisuelle et de la presse en ligne dont Africaguinee.com

Au moyen d'échanges, de réflexion et de formation, l'atelier permettra à ces médias publics et privés de jouer leur rôle d'information et de sensibilisation en lien avec les objectifs du projet et d'améliorer, dans le traitement médiatique, la représentation de la femme et de ses droits, notamment économiques.

De manière spécifique, l'atelier vise, comme résultats :

-Une meilleure compréhension du genre et des déterminants socioculturels identifiés comme freins au plein épanouissement des femmes; 

-La définition d'une stratégie de diffusion et d'un contenu en termes d'émissions à caractère informatif et éducatif,

-La constitution d'un réseau de journalistes spécialisés sur la thématique du genre/entrepreneuriat féminin.

L’ouverture de cet atelier a été présidée par le préfet de Kindia Colonel Abdoul Kader Mengué Camara. Outre les organisateurs, les représentants de Enabel Kindia conduits par Mme Anne FLAUHT ont marqué de leur présence à cette cérémonie. 

En tout 20 participants venus des médias publics, locaux et privés ainsi que des représentants des services déconcentrés de l'Etat bénéficient de cette formation qui s'étend sur plusieurs Jours. 

L'objectif général de la formation est de renforcer les capacités des médias locaux et nationaux ciblés (Radios, TV et Presse en ligne) dans la prise en charge médiatique des questions d’accès des femmes à leurs droits égalitaires et à leur autonomisation économique, a rappelé le secrétaire exécutif de l'ONG CADES/Guinée. 

"Cette formation vise à renforcer les capacités des médias à prendre en compte cette question d'accès des femmes à leurs droits. Ce rôle des médias sera essentiel dans le renforcement des autres actions du projet, notamment les sensibilisations et les plaidoyers qui seront menés. Aussi bien pour la sensibilisation des communautés, mais aussi pour l'engagement des autorités à renforcer ces questions d'accès des femmes à leurs droits. La finalité du projet c'est d'aller vers le renforcement du cadre juridique et institutionnel", a déclaré M. Mamadou Aliou Bah, coordinateur technique dudit projet.

De son côté, Mme Anne FLAUHT coordinatrice et représentante de Enabel a rappelé que depuis 2016, Enabel est aux côtés des autorités guinéennes sur différents sujets pour accompagner les efforts du gouvernement en matière de soutien au secteur privé, à l'entrepreneuriat, en matière de santé sexuelle et reproductive, de manière transversale mais aussi de renforcement de capacité. 

"Dans le cadre de ce projet d'appui à l'entrepreneuriat, on a à cœur d'offrir différentes solutions pour différents types d'entrepreneurs, à la fois agricole, du secteur informel, des entrepreneurs urbains dans des secteurs de pointe. 

On a souhaité avoir un projet dédié à l'entrepreneuriat des femmes pour permettre à ces femmes de se professionnaliser et aussi avoir accès au fruit de la croissance à laquelle elles contribuent. C'est comme ça que nous avons initié ce projet d'appui à l'entrepreneuriat féminin qui a différents leviers au premier rang celui de l'amélioration du cadre légal. (…).

C'est dans ce cadre qu'est apparu dans ce projet (APaCED-AEF) la nécessité de renforcer les compétences des médias eux-mêmes, spécifiquement sur la question du genre, mais aussi de promouvoir la prise en compte des problématiques liées aux droits des femmes dans les grilles. Cet atelier a été imaginé comme une réponse à ces besoins", a-t-elle déclaré.

Pour le préfet de Kindia, ce projet de renforcement de capacité des médias locaux et nationaux y compris la presse en ligne est une occasion formidable de renforcer les compétences de spécialisation des journalistes dans le traitement médiatique des questions d'accès des femmes à leurs droits et à leurs Autonomisation Économique. 

"J'invite alors tous les journalistes des médias de la place concernés par cette formation à s'approprier de cette thématique à être professionnels dans la collecte, le traitement et la diffusion de l'information. 

Je voudrais aussi profiter de ces instants pour exhorter les femmes à se mettre au travail pour l'amélioration de leurs conditions de vie, économique, sociale qui est la clef de tout développement durable ", a lancé Colonel Abdoul Kader Mengué Camara pour ouvrir les travaux de cet atelier. 

Siddy Koundara Diallo 

Pour Africaguinee.com 

Tel: (00224) 664 72 76 28

Créé le 26 juin 2022 11:43

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

ECOBANK

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces