Des sages de la coordination mandingue « chassés » au domicile d’Alpha Condé : ce qui s’est passé…

CONAKRY-Des sages de la Coordination mandingue s’étaient retrouvés au domicile d’Alpha Condé ce mardi 11 avril, à Mafanco, dans la commune de Matam, pour les salutations d’usage suite au décès de Hadja Djènè Kaba, ex première dame de Guinée. Aussi surprenant que cela puisse paraître, ces moments de douleurs et de recueillement ont viré au « pugilat » au domicile de l’ancien Président Alpha Condé.

Des sages de la coordination mandingue au domicile d’Alpha Condé à Mafanco

Les personnes venues présenter les condoléances ont assisté à une scène inimaginable. La délégation des sages de la coordination mandingue a été huée avant d’être sommée de libérer les lieux, a appris Africaguinee.com. A l’origine de ce grabuge, la discorde née autour de la dépouille de l’ex première dame.

Qu’est-ce qui s’est réellement passé ?

A sa prise de parole de circonstance, un sage de la coordination a laissé entendre ceci : ‘’Le corps Djènè Kaba appartient au Mandingue et à la Guinée non à un individu… » Il n’en fallait pas. La réplique a été sévère, apprend-t-on. « Alpha appartient au Manding mais le corps de sa femme lui appartient. Il faut qu’il soit respecté. Nous sommes tous des Musulmans », ont rétorqué sèchement des personnes présentées comme membres de la grande famille Condé, de l’ex-président de la république.

Feue l’ex première dame, Hadja Djénè Condé et son époux Alpha Condé

Ces ‘’parents’’ d’Alpha Condé ne se seraient pas limités là. Des jeunes auraient voulu s’en prendre aux sages, nous a confié une source. Ils auraient fermé la porte, empêchant momentanément la délégation de sortir. Ces jeunes accusent ces sages d’être des « marionnettes du CNRD », la junte au pouvoir que le veuf ne veut pas sentir autour de la dépouille de sa « bienaimée » défunte épouse.

Les sages ont été sommés de libérer les lieux et de retourner chez eux. Interrogé sur ces incidents, un sage de la Coordination mandingue nous a confié qu’une réunion urgente est prévue dans l’après-midi de ce mercredi 12 avril, entre les sages de Kouroussa (ville d’où est originaire Alpha Condé), Kankan et environnants, à Conakry. A l’ordre du jour, la scène rocambolesque survenue à Mafanco et les funérailles de l’ex-première dame.

Nous y reviendrons !

Africaguinee.com

Créé le 12 avril 2023 06:57

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,