Contenu local : L’Union européenne appuie le gouvernement dans la vulgarisation de la Loi portant Contenu local

CONAKRY- Le ministère du commerce, de l’industrie et des PME à travers la Direction Nationale des Petites et Moyennes Entreprises et du Contenu Local, a lancé ce mercredi 24 mai 2023, avec l’appui de Agence Belge de Développement (ENABEL), l’atelier de mise à niveau des facilitateurs dans le cadre de la vulgarisation de la loi portant « Contenu Local ». L’objectif de cet atelier de deux jours est d’outiller les différents facilitateurs, pour une meilleure restitution de la loi portant contenu local dans leurs zones d’affectations ainsi que dans leurs services respectifs.

Ce présent atelier appuyé par Enabel à travers le projet Guinée Créative, financé par l’Union européenne, s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la loi L/2022/0010/CNT portant Contenu Local en République de Guinée.  Cette Loi a été adoptée par le Conseil National de la Transition le 22 septembre 2022, puis promulguée par le Décret D/2022/0485/PRG/CNRD/SGG du 10 Octobre 2022 (voir la loi ?? EXE_LOI 2022 CNT_A5 prop 03-1 ).

Dans son allocution de circonstance, le Chef du cabinet du ministère du commerce, de l’industrie et des PME a fait savoir que la vulgarisation de la loi portant « contenu local » est l’un des objectifs assignés à son département à travers la lettre de mission élaborée par les nouvelles autorités de la Transition.

« Pour la réalisation de cette mission, mon Département estime que la vulgarisation de la loi portant Contenu local auprès de nos populations et des parties prenantes dont vous êtes les émissaires s’avère nécessaire afin de favoriser l’encadrement et la régulation des activités soumises aux dispositions de ladite loi. A cet effet, je vous encourage et vous exhorte à vous approprier des dispositions de cette loi pour favoriser le développement socioéconomique de notre chère patrie », a déclaré Sanfang Mohamar Cissé, Représentant de la ministre Louopou Lamah.

La Représentante de l’agence belge de développement à cet atelier a, quant à elle, mis un accent particulier sur le rôle que doivent jouer les facilitateurs dans le cadre de la vulgarisation de cette loi sur le terrain.

« Aux facilitateurs et facilitatrices, votre mission est essentielle, nous savons que la principale contrainte pour saisir les opportunités c’est d’abord l’accès à l’information. Grâce à votre mission de vulgarisation et de communication autour de cette loi, vous allez permettre aux entrepreneurs de se saisir concrètement de ces opportunités de marché. Enabel et son partenaire qui est l’Union européenne réitère pleinement son engagement à vos côtés et au côté du ministère pour votre réussite dans cette mission », a expliqué Adelaïde Kourouma avant d’ajouter que la promotion du contenu local est au cœur de la mission d’Enabel en Guinée.

« Au quotidien on accompagne plus de six mille (6000) entrepreneurs dont six cent (600) qui sont accompagnés à travers des parcours surmesures qui leur permettent d’améliorer leur accès aux compétences, l’accès aux marchés, l’accès aux financements. Là de façon concrète, l’intervention de Guinée créative sur financement de l’Union européenne accompagne le ministère du commerce de l’industrie et des PMEs dans l’opérationnalisation de la loi portant sur le contenu local puisque l’enjeu c’est d’accompagner les facilitateurs à s’empeigner de la loi pour qu’elle puisse être implémentée et que les entrepreneurs puissent accéder aux différentes opportunités de marchés », a rajouté Adelaïde Kourouma.

Pour sa part, la Directrice Nationale des PME et du Contenu Local (DNPME-CL) a tenu à remercier l’Union européenne à travers le projet Guinée Créative mis en œuvre par Enabel pour son soutien dans le cadre de la valorisation du savoir-faire guinéen.

« Je remercie nos partenaires au développement en l’occurrence l’Union européenne à travers l’Agence Belge de développement (Enabel), pour les multiples efforts qu’ils fournissent et pour la diligence avec laquelle ils se saisissent des questions liées au développement des micros, petites et moyennes entreprises et du contenu local, démontrant ainsi tout l’intérêt qu’ils portent sur la Direction Nationale des PME et du Contenu Local », a formulé Fanta Bérété.

Elle ajoute que cet atelier de mise à niveau des facilitateurs a été organisé en prélude de la campagne et des ateliers régionaux de vulgarisation de la loi portant Contenu Local sur l’axe Conakry, Kindia et Mamou.

Le chef d’Équipe Économie, Santé et Croissance Inclusive de la Délégation de l’union européenne a, à son tour, expliqué que cette loi promulguée en septembre 2022 est un jalon fondamental pour faciliter le développement du secteur privé en Guinée.

Ridwane Abdul Rahman a également rappelé que l’Union européenne finance le Projet de soutien à l’émergence de l’économie créative en Guinée à hauteur de 2,4 millions d’euros. Ce projet mis en œuvre par ENABEL vise à soutenir l’entrepreneuriat culturel et créatif sur l’axe Conakry-Kindia-Mamou, renforçant les capacités des acteurs des filières mode, du design et de l’audiovisuel.

« La promulgation de la loi portant contenu local n’est que le premier pas pour atteindre les objectifs qui y sont fixés en termes de contribution au développement d’une offre « made in Guinea » de produits et services qui soit compétitive, à la création d’emplois locaux, au transfert de compétences, de savoir-faire et à l’amélioration des aptitudes et compétences de la main d’œuvre guinéenne. »

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 666 134 023

Créé le 25 mai 2023 18:30

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

orange_