Charles Wright confie : « J’ai dit à Cellou Dalein Diallo que si c’est la justice qui vous empêchera d’être candidat… »

CONAKRY-Le ministre de la Justice et des Droits de l’Homme s’est exprimé ce mercredi 17 mai 2023 sur le dossier Air Guinée et sur le cas spécifique de Cellou Dalein Diallo. Dans ce dossier, l’ancien Premier ministre accuse la junte d’instrumentaliser la justice pour l’empêcher d’être candidat à la prochaine présidentielle, prévue en 2024. Charles Alphonse Wright a fait une confidence sur ce qu’il a dit au leader de l’UFDG à propos de cette affaire.

« J’ai dit à Cellou Dalein Diallo que si c’est la justice qui va vous empêcher à être candidat et que je sois à la tête de ce département (de la Justice), que Dieu détruise ma progéniture. Je ne le ferai pas. Ni le Président, ni aucun membre du Gouvernement ne fera en sorte que vous (Cellou Dalein Diallo, ndlr) soyez harcelés judiciairement dans notre pays », a déclaré Charles Alphonse Wright.

Le Garde des Sceaux fait observer que le rapport d’audit d’Air Guinée, ce n’est pas le colonel Mamadi Doumbouya qui l’a fait, ni lui le ministre de la Justice. Selon lui M. Wright, c’est le peuple de Guinée qui est présumé victime.

« Air Guinée n’est pour le Colonel (Mamadi Doumbouya), c’est pour nous tous. Quand on demande comment le patrimoine commun a été géré, on interroge la Loi. Peut-on parler de harcèlement judiciaire autour de ça ? Chacun va tirer la leçon autour de ça. C’est ce qu’on appelle harcèlement judiciaire ? », s’interroge le ministre Charles Wright.

« Si c’en est un, je suis fier que cela soit harcèlement judiciaire », a-t-il enchaîné.

A suivre…

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le 17 mai 2023 18:41

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: , ,

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

logo-fondation-orange_1