Troisième mandat: Le F24 lance ses activités pour « barrer la route » à Macky Sall

Macky Sall, président du Sénégal

DAKAR-A dix mois de la présidentielle de février 2024, l’opposition sénégalaise s’organise pour empêcher le président Macky Sall de briguer un troisième mandat.


Le F24, c’est le nom du nouveau mouvement hétéroclite qui vient d’être lancé, ce dimanche 16 avril 2023, à Dakar.

Il regroupe plus de 100 organisations politiques, de la société civile et de grandes figures indépendantes. Son objectif, servir de bouclier anti-troisième mandat.

Le parti Pastef du jeune opposant Ousmane Sonko fait partie de cette large coalition qui invite l’actuel président à renoncer à ses velléités de briguer un troisième mandat, qualifié d’illégal et d’illégitime.

Pays voisin à la Guinée, le Sénégal est un ilot de stabilité démocratique qui a connu plusieurs alternances à la tête de l’Etat, depuis son indépendance en 1960.

Toutefois, le flou entretenu par le président Macky Sall, élu en 2012 puis réélu en 2019, sur son avenir politique, plonge le pays dans une tension.

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le 17 avril 2023 09:59

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces