TPI de Dixinn : À la barre, Sékou Jamal Pendessa plaide non coupable…

CONAKRY-Le procès de Sékou Jamal Pendessa , Secrétaire Général du Syndicat des Professionnels de la Presse de Guinée (SPPG) s’est ouvert ce mardi 20 février 2024, au tribunal de Première Instance de Dixinn.


En détention depuis le 22 janvier 2024, le syndicaliste (photo archive) est poursuivi pour des faits présumés de « participation à une réunion publique non autorisée par les autorités administratives compétentes, participation délictueuse à un attroupement non armé, atteinte et menace de porter atteinte à l’ordre public, à la sécurité publique, à l’intégrité et à la dignité des individus par le biais d’un système informatique, et complicité ».

A la barre, notre confrère a plaidé non coupable. « Je ne reconnais pas les faits », a-t-il déclaré devant le tribunal. Au moment où nous mettions cette dépêche en ligne, la parole est au Ministère public qui est en train de poser ses questions au Secrétaire Général du SPPG.

La libération de Sékou Jamal Pendessa est l’une des exigences du mouvement syndical guinéen qui menace de déclencher une grève générale et illimitée dans le pays. Amadou Diallo et ses camarades promettent de déposer leur avis de grève le 22 février prochain.

Nous y reviendrons !

Une dpêche de Sayon Camara

Pour Africaguinee.com

Créé le 20 février 2024 10:24

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: , ,

RAM

SONOCO

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

Logo UNICEF