Tirs nourris, courses-poursuites : Une nuit très agitée dans certains quartiers de la banlieue de Conakry

Image d’illustration

CONAKRY-La nuit du mercredi à jeudi 20 octobre, jour de manifestation appelée par le FNDC (font national pour la défense de la constitution), a été très agitée dans certains quartiers de la banlieue de Conakry. Tirs nourris, courses poursuites…certains habitants n’ont pas pu fermer l’œil.

Les grabuges ont commencé peu avant 22heures par des heurts sporadiques à différents endroits de l’autoroute Le Prince où des jeunes ayant voulu ériger des barricades sur la chaussée pour couper la circulation ont été dispersés à coup de force.

Gaz lacrymogènes, tirs sporadiques à l’arme automatique.  Les heurts se sont poursuivis toute la nuit. De nombreux automobilistes pris au piège des embuscades ont dû rebrousser chemin.

Pris de panique, à cause des coups de feu, les habitants de la zone se sont terrés tôt chez eux. Déjà à 22h, la circulation était coupée sur l’axe Cosa Bambéto via Koloma.

Des détonations ont été entendus jusqu’aux portes de 03h du matin, sur fonds de courses-poursuites.

Des incidents similaires ont été signalés dans la périphérie de Conakry notamment dans les quartiers qui longent l’autoroute le prince, de T8 jusqu’à Bailobaya, selon des sources concordantes.

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le 20 octobre 2022 08:18

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

GAC recrute trois (3) superviseurs mine…

jeudi, 11 juillet 24 - 5:43 pm