Rwanda : Le parti au pouvoir élit une femme pour « remplacer » Kagame

Le parti au pouvoir au Rwanda, le Front patriotique rwandais (FPR-Inkotanyi), a élu dimanche 02 avril 2023, sa première femme vice-présidente. Le président Paul Kagame conserve le poste de président.

Consolee Uwimana a été élue par 1 945 voix, soit environ 93 % des suffrages exprimés.

Les observateurs disent que la promouvoir est la manière du parti de donner plus de pouvoir aux femmes et de maintenir le quota ethnique équilibré au sein de sa haute direction.

Mme Uwimana est une banquière et femme d’affaires chevronnée qui a été sénatrice jusqu’en 2019.

Les prochaines élections générales du Rwanda sont prévues pour 2024.

Le président Kagame est président de la nation d’Afrique de l’Est depuis 2000. Un référendum controversé en 2015 a supprimé la limite constitutionnelle de deux mandats pour les présidents.

Dimanche, M. Kagame a obtenu 99,8% du total des voix pour conserver la direction du parti au pouvoir.

Le Rwanda a l’une des plus fortes proportions de femmes au parlement et au gouvernement au monde.

BBC

Créé le 3 avril 2023 12:55

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: