Procès de Dadis, Toumba et cie : François Fall accuse Alpha Condé…

Alpha Condé et son Ministre d'Etat François Lounceny Fall

CONAKRY-Pourquoi l’ancien Président guinéenne a-t-il « refusé » d’organiser le procès sur le massacre du 28 septembre 2009 ? François Lonsény Fall, ancien ministre des affaires étrangères, croit savoir la « raison ».

L’ex premier ministre accusé l’ancien chef de l’Etat d’avoir « empêché » l’organisation du procès sur le massacre de 2009 pour « des raisons d’intérêt politiques ».

« Il n’y avait pas de volonté politique de la part du Président M. Alpha Condé d’organiser le procès », maintient l’ex ministre des affaires étrangères. Il accuse l’ancien chef de l’Etat d’être à l’origine du retard  du procès des auteurs présumés du massacre.  « La décision ne pouvait venir que de lui (Alpha Condé) », selon M. Fall.

« M.Cheick Sacko est venu accélérer le dossier. La Guinée a demandé à la CPI (Cour Pénale Internationale) au titre de la complémentarité, de délocaliser le procès en Guinée.

Malheureusement, il n’y a pas eu de volonté réelle de la part du président de la République d’organiser le procès. C’est ce qui a déterminé ce retard dans l’organisation du jugement », déclaré le diplomate de l’ONU sur « RFI ».

Pourquoi Alpha Condé ne voulait pas la tenue du procès ? « Certainement, c’est pour des raisons d’intérêt politiques. C’est évident que le Président Alpha Condé ne voulait pas organiser ce procès », a-t-il martelé.

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le 11 avril 2023 10:05

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: , ,

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces