Procès 28 septembre 2009 : « Je suis prêt à témoigner… », promet Cellou Dalein

Cellou Dalein Diallo, leader de l'UFDG

CONAKRY-Alors que sa présence est réclamée par certaines parties au procès en cours sur le massacre du 28 septembre 2009, Cellou Dalein Diallo vient d’assurer qu’il est prêt à livrer sa part de vérité.

Le leader de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) se dit heureux de voir enfin ce jugement s’ouvrir treize ans après les exactions qui avaient fait plus de 150 morts, plusieurs dizaines de femmes violées et de portés disparus.

« Je suis heureux que les auteurs présumés de ces atrocités soient aujourd’hui traduits en justice pour répondre de leurs actes durant le procès. Pour le moment, le déroulement du jugement me réjouit… », a déclaré ce mardi 1er novembre 2022 l’ancien premier ministre, interrogé par Rfi Fulfulde.

L’impunité des crimes amène la récidive, fait remarquer M. Diallo, espérant que les auteurs (des crimes) seront jugés et condamnés pour soulager les victimes.

Cellou Dalein Diallo est l’une des victimes de ce massacre. L’homme politique avait été grièvement blessés à la tête, ses côtes cassés. Il avait été évacué du stade dans un état d’inconscience. Aujourd’hui, il se dit prêt à donner sa version pour la manifestation de la vérité.

« Je suis prêt à témoigner sur ce que j’ai vécu (entre Dieu et moi). Mais moi, c’est très tôt qu’on m’a brutalisé, j’ai perdu conscience. Lorsqu’on me faisait sortir du stade, nul ne savait si j’étais vivant ou mort. Mais ce que j’ai vu, je peux bien témoigner », a-t-il assuré.

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le 1 novembre 2022 16:52

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: , ,

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces