Massacre de 2009 : Toumba cite les noms des officiers qui « séquestraient des citoyens » à la Présidence…

Toumba Diakité à la barre

CONAKRY-Alors qu'il nie systématiquement les accusations portées à son encontre dans le massacre du 28 septembre 2009, le commandant Toumba Diakité, continue d'accabler certains proches de Dadis Camara. Le militaire révèle que certains proches de l’ancien président séquestraient des gens à la Présidence.

Qui sont-ils ? L’accusé pointe un doigt accusateur sur les colonels Moussa Thiegboro Camara, Claude Pivi alias Coplan, Issa Camara, en charge des conflits.

« A la Présidence, là où les cas de séquestration étaient possibles, c’est chez colonel Thiegboro, chez Makambo et chez Claude Pivi. Tout le monde le sait. C’est là on voyait les gens venir réclamer leurs parents. Lorsque le chargé des conflits Issa Camara était là-bas. Lui aussi coffrait les gens chez lui.

Mais moi, j’étais tellement occupé que je n’ai pas ce temps. Mais PIVI, Issa Camara, eux tous pouvaient faire des jugements (extrajudiciaires) chez eux. Thiegboro, c’est pire. Lui on n’en parle pas », soutient Toumba Diakité dont l'audition va se poursuivre ce lundi 31 octobre 2022.

A suivre…

Siddy Koundara Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le 30 octobre 2022 22:08

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

GAC recrute trois (3) superviseurs mine…

jeudi, 11 juillet 24 - 5:43 pm