Massacre de 2009 : Dadis Camara porte de lourdes charges contre Alpha Condé…

L'ancien président guinéen, Alpha Condé

CONAKRY- C’est une grave accusation que vient de faire le capitaine de Dadis Camara contre l’ancien Président Alpha Condé. L’ancien président de la transition (2008-janvier 2010) accuse Alpha Condé d’avoir ourdi un complot ayant abouti aux exactions de 2009.

« La manifestation du 28 septembre était dirigée contre moi pour me faire quitter du Pouvoir. Le premier complot était de m’affaiblir en faisait un coup d’Etat mais qui n’a pas marché.

Qu’on ne vienne pas ici troubler la cérémonie de Carlos ! Qu’on ne vienne pas troubler M. le Président votre cérémonie sacrée. Quel pardon vais-je demander au peuple de Guinée ? C’est Toumba et Sékouba qui doivent venir ici demander pardon à tout le peuple de Guinée. Le 28 septembre a été savamment orchestré, préparé de toute pièce par M. le Président Alpha Condé, Sékouba et leur exécutant Toumba Diakité. Comment ils ont formé le coup ?

Le président Alpha, quand je vais commencer à faire les détails, vous allez comprendre. Le président Alpha s’est rendu compte que je suis un homme qu’on ne pouvait pas manipuler. Pour preuve : quand il s’agissait de faire les audits, entre Dieu et moi, au nom de tout ce qui m’est cher, au nom ma chère mère qui m’a dit ne ment pas, ne trahi pas, quand le Président Alpha est venu me venir, la première chose qu’il m’a dite : le voleur est dans ton filet. J’ai dit : quel voleur ? Il me répond : M. Cellou Dalein Diallo.

Alpha ne m’a pas parlé de Sidya, j’ai compris par-là que son adversaire c’est Dalein. Le lendemain qu’est-ce qui se passe ? Je reste au bureau, on me dit que tout le monde est prêt. Quand je sors, je vois M. Cellou Dalein devant moi en blanc. Quand il y a l’injustice, je ne peux pas résister, c’est peut-être mon défaut.

Donc, je dis M. le Premier ministre (Dalein) qui t’a dit de venir ici ? Il me répond qu’on lui a dit que j’ai besoin de lui. Je lui ai dit : dégagez, je ne vais plus vous voir ici. Quand cela s’est passé, le Pr Alpha Condé s’est dit attention, s’il me laisse au Pouvoir organiser les élections, je donnerai le Pouvoir au vainqueur. C’est là où j’ai commencé à avoir tous les faux problèmes ».

A noter que depuis le début du procès, c’est la première que le nom de Alpha Condé est directement cité dans cette affaire.

A suivre…

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le 12 décembre 2022 13:20

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: , ,

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces