Marcel Guilavogui : « C’est Gono, Makambo…qui ont envoyé la milice au stade »

CONAKRY-La milice parallèle recrutée par Dadis Camara, selon Marcel Guilavogui, est accusée d’avoir joué un rôle majeur dans les crimes commis au stade du 28 septembre 2009.  Qui a convoyé cette milice au stade le jour de la manifestation ?


Le Juge

A la barre face au juge, le capitaine Marcel Guilavogui indexe trois personnes. En tête de liste, il y a le capitaine Moussa Dadis Camara qu’il qualifie d’être de « mauvaise foi ».

Il y a ensuite le chargé d’opération du Chef du CNDD, le commandant Makambo (tué le 03 décembre 2009 par Toumba Diakité).

Dadis Camara, Toumba Diakité dans le box des accusés

Le troisième est Gono Sangaré, l’intendant, aujourd’hui en fuite. Ce dernier aurait carburé les véhicules qui ont quitté le camp le jour du massacre pour aller au stade.

Procureur

L’accusé dit être formel que les jeunes recrues ont été transportées au stade. Il précise que ceux qui avaient des cauris et des couteaux au stade sont des soldats.

A suivre…

Sayon Camara

Pour Africaguinee.com

Créé le mercredi 12 juillet 2023 2:35

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

LafargeHolcim

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

logo-fondation-orange_3