Mali : Les autorités décident d’expulser un responsable de la Munisma

Le colonel Assimi Goita au Milieu, crédit photo présidence du Mali

BAMAKO-Un responsable de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali (Munisma), une force créée en 2013, a été sommé par les autorités de Bamako de quitter le territoire malien.


Guillaume Ngefa-Atondoko Andali, directeur de la division des droits de l'homme de la Minusma  a 48 heures pour plier bagages et partir. Il vient d’être déclaré "persona non grata" par Bamako.

Qu’est-ce le régime du colonel Assimi Goita reproche à M. Andali ?

Ce responsable de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali (Munisma) est accusé d’agissements « déstabilisateurs et subversifs ».

Selon Bamako, cette attitude est en violation flagrante des principes et obligation que doivent conserver les fonctionnaires des Nations Unies et tout diplomate accrédité au Mali.

Dans le communiqué lu dimanche 5 février 2023 dans la soirée, le porte-parole du Gouvernement malien, le colonel Abdoulaye Maiga accuse M. Guillaume Ngefa-Atondoko Andali de partialité.

On lui reproche aussi d’avoir sélectionné des usurpateurs s'arrogeant le titre de représentants de la société civile malienne, en ignorant les autorités et les institutions nationales lors de sessions du Conseil de Sécurité de l'ONU sur le Mali. 

Africaguinee.com

Créé le 6 février 2023 08:45

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,

RAM

SONOCO

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

Logo UNICEF