Maître Alsény Aissata Diallo : « Pourquoi j’ai plaidé pour l’acquittement de Toumba et Cécé… »

CONAKRY- Lors de son passage devant le Tribunal criminel de Dixinn ce mardi 21 mai 2024 pour sa plaidoirie, l’avocat de la partie civile, Me Alsény Aissata Diallo a surpris plus d’un. L’homme en robe noire a plaidé à décharge pour l’un des accusés qui est considéré par certains comme étant le ‘’cerveau’’ de événements douloureux du 28 septembre 2009. Il s’agit bien du Commandant Aboubacar ‘’Toumba’’ Diakité.

Pourquoi a-t-il sollicité l’acquittement de l’ex aide de camp de Dadis Camara ? Interrogé par un journaliste d’Africaguinee.com, Maitre Alsény Aissata Diallo a expliqué ses raisons. L’avocat de la partie civile affirme que sa conscience ne lui permet pas de se taire jusqu’à ce qu’on condamne un innocent pour un crime qu’il n’a pas commis. Selon lui, Toumba Diakité n’a été qu’un sauveur lors des événements douloureux du 28 septembre 2009.

« Je n’ai dit que la vérité par rapport à ce qui s’est passé. Vous savez, juger c’est difficile. Avec tout ce qui s’est passé devant le juge d’instruction, à la police et à la gendarmerie, la loi dit on reprend tout à la barre, que c’est ce qui se passe à la barre qui doit guider le juge pour libérer ou pour condamner. On ne doit pas être complice nous les acteurs de la justice de la condamnation d’un innocent.  Ce n’est pas bon, l’histoire va nous juger.

On ne peut pas se taire alors que consciencieusement on sait que quelqu’un n’a rien fait par rapport aux faits qu’on lui reproche. Il faut avoir une probité morale. C’est pourquoi j’ai demandé encore qu’on acquitte Cécé Raphaël Haba qui n’a pas été au stade. Et Toumba n’a été qu’un sauveur. C’est pourquoi j’ai sollicité leur acquittement. C’est honnête. Ça m’a permis de dormir parce que ça pesait lourd sur mon cœur, il fallait que je le dise », a expliqué Me Alsény Aissata Diallo.

L’avocat déclare que c’est un devoir pour toutes les parties au procès de combattre pour qu’il y ait la manifestation de la vérité dans cette affaire. « Toutes les parties doivent combattre pour qu’il y ait la manifestation de la vérité, c’est un devoir commun à nous tous », a-t-il dit.

« A l’issu de ce procès je ne vise qu’un seul objectif : que les coupables soient sévèrement condamnés, que les innocents soient libérés et que finalement les Guinéens se retrouvent, se réconcilient pour faire face au développement…», explique cet avocat.

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 666 134 023

Créé le 22 mai 2024 11:45

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: